Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 20:10


L'Aube de l'Humanité

Tout commença, en une fraction de seconde,

Un paysage en aquarelle, avec des formes qui se confondent,

Des âmes emprisonnées dans une enveloppe charnue,

Une peau vulnérable, aux poils hérissés, à l'affût.

La peur régnait dans ce décor oppressant,

Apparaître ainsi au sein d'un univers  dans lequel on était impuissant.

Apparaître dans un nouveau monde,

C'était monter dans une barque, dont le passeur était la vie.

Ajouter une page au parchemin du destin raccorni.

Et ainsi sur le cours d'eau des épreuves,

Naviguer, sans même pouvoir regarder derrière,

Une fois passé sur le fleuve.

Le courant fait son trajet avec une telle vélocité,

Que l'Homme ne pu jamais revenir en arrière, dans le passé.

Après ce jour mémorable, nous continuons encore et toujours,

A longer ce fleuve, en attendant un nouveau jour.



Jadambre


http://jadambre.over-blog.com/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Azalaïs 20/07/2012 09:23

Je relis avec plaisir ce texte de Jadambre, ma petite fille qui avait 11 ans à cette date. Elle ne voulait pas que je le dise.

azacamopol 02/09/2012 12:00



Elle ne voulait pas... mais quel talent !


J'espère de tout coeur qu'elle continue à écrire. :)


Douce journée, Azalaïs.



Arc-en-ciel 17/11/2008 00:38

Coucou à tous ! je viens de lire tous les textes et poésies, et l'Aube de l'Humanité est généreuse, rieuse, engageante ! Y'a pas à dire, j'ai grand espoir pour elle dans son devenir ! Merci à tous pour ce délicieux moment de lecture et d'évasion... un seul regrets : ne pas avoir le temps de visiter tous vos blogs ... petit à petit ! Bien à vous tous et bisous chaleureux !

Bigornette 16/11/2008 22:11

et depuis...on rame !...on rame !...moi je ne le longe pas je suis souvent dedans...bravo... joliment écrit...quel talent... j'aime beaucoup...

Jadambre 16/11/2008 18:52

Merci, ces commentaires me font plaisir =)

Babeth 16/11/2008 14:07

j'aime beaucoup toutes ces idées imagées!!

Azalaïs 16/11/2008 10:06

J'aime bien cette idée de vulnérabilité cachée sous une enveloppe quelque peu rébarbative et toute hérissée! Encore aujourd'hui, on a parfois besoin de cet aspect là pour se protéger des autres, ne pas se laisser emporter par la peur!

bataillou reine marie 16/11/2008 09:59

très réaliste ce poème. il y a quand meme l'espoir d'un nouveau jour et peut être sera-t'il meilleur

polly 16/11/2008 09:05

une vision très réaliste de ce début du monde, et ce fleuve comme le temps qui passe, cette barque comme notre seule enveloppe: ce sont des images très justes.

jean-marie 16/11/2008 01:29

très agréable poème pour ces débuts d'un long et pénible cheminement
amicalement
jean-marie

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.