Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 02:22

Une autre course à l’échalote

 

va donc cours vole et puis reviens
tu as couru pour pas grand-chose
pour une place quelques biens
et des honneurs comme la rose
éphémère en ses jardins
  on ne sait plus où l'on habite
mais on  y  va toujours plus vite

pauvres pantins

 

    les rois de la parlote
de la langue de bois
ceux qui portaient parfois
la robe ou la culotte
luttent pour le pouvoir
c'est la quête au caviar
la course à l'échalote

 

c'est le bâton ou la carotte

  que vont faire céans
ces nobles condiments
de notre oignon si proche
je n'ai point le savoir
tout au fond de ma poche
mais dans ce pot au noir
une lueur d'espoir

n'est pas si moche

 

 un clerc de la basoche
connaîtrait le secret

 jadis le coureur on lançait
avant toutes prouesses
en l'attapant au col
et par la peau des fesses
dans un superbe envol

 

bravo Guignol

 notre savantissime
en conviction intime
assimile l'oignon
à l'auguste derrière
puis le peuple confond
la plante potagère
et parle d'échalote

à la place d'oignon

  je ressens comme un doute
êtes-vous convaincus...
  pas trop  j'en suis confus
compagnons sur la route
pas question de refus
 il faut gagner sa croûte
ne pas montrer qu'on est exclus

 

courir coûte que coûte

 

 

jean-marie

www.passage1.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Ptitsa* 02/01/2013 17:01

Un texte caracolant, j'aime son humour caustique et son rythme sautillant.

elise 19/12/2012 13:51

EH !! bien voilà une course éffrènée qu'il faut suivre ici !!!mais je crois que je vais y parvenir....Elise.

Cavalier 14/12/2012 15:01

oui,
courir coûte que coûte
en pantins du gousset

c'est triste...

tu nous fais montre
d'une belle énergie
en tout cas

Pasfrévin 06/12/2012 13:52

Si ! Si ! Je suis convaincue... qu'on ne court pas tous pour la même chose et il y en a qui courent pour bien plus que moi !

polly 04/12/2012 07:54

Comme tu cours vite Jean-Marie, j'ai à peine eu le temps de respirer entre l'oignon et l'échalote et je me suis beaucoup amusé dans cette course.

ABC 03/12/2012 21:14

Tu reviens plein d'énergie, est-ce l'oignon ou l'échalote, je ne sais mais j'applaudis en même temps que je souris...

Martine Eglantine 03/12/2012 20:28

J'aime bien. Courir coûte que coûte mais courir coûte aussi et on finit par le payer.

Quichottine 03/12/2012 19:54

Un grand merci pour ta participation, Jean-Marie.

J'ai vu ce texte chez toi et les illustrations que tu as choisies lui donnent encore plus de saveur.

Passe une douce soirée... et pardon encore pour mon retard ici.

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.