Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 08:50

Un rendez-vous de plus

 

Le calme… et une nouvelle porte à ouvrir, une grille toute simple, sans clé.

Je n’ai pas alors publié « mon » histoire, celle à laquelle j’avais pensé. Était-ce un rendez-vous manqué ? Ou, au contraire, l’occasion de faire le point sur une histoire passée ou à venir ?

Étais-je arrivée en avance ou en retard ?

Imaginons-le…

Vous souvenez-vous de ce banc, le dernier, celui où mère et fille devisaient tranquillement, sous le regard indulgent du père ? Il était face à l’eau, vous rappelant nos moments de complicité féminine.

J’y avais placé un peu plus que deux amies, ça aurait pu être des sœurs, ou même des femmes qui ne se connaîtraient pas vraiment, réunies seulement par le hasard ou le destin dans un après-midi d’automne.

Là, il n’y a plus personne. C’est une simple invitation.

 

Je me suis arrêtée le cœur battant, le souffle court. Je suis venue trop vite, l’œil sur le cadran de ma montre, moi qui n’en porte jamais.

Je m’appuie au mur, la main tremblante. Aurai-je le temps ?

Il y a tant de mots qui me submergent.

– Maman ?

Qui l’a dit ? Elle ou moi ? Suis-je aujourd’hui la mère ou bien la fille ? Tout est possible.

Je voudrais pouvoir encore lui dire que je l’aime, que j’ai besoin d’elle, de son rire, de ses yeux étonnés, de son regard encourageant.

– Fonce !

Me l’a-t-elle dit un jour, Maman ? L’ai-je rêvé plus que vécu… ce moment où sa main tenait la mienne ?

L’ai-je dit à ma fille, moi, pour compenser le fait que sa présence me manquait ?

– Vas-y ! Tu peux ! Tu ne dois pas attendre !

Aller où ? Pouvoir quoi ? Attendre ? Pourquoi ?

Ai-je encore le temps où est-il déjà passé… celui où je pouvais dire mon amour, ou le montrer sans le dire, juste en laissant ma main se poser sur la sienne ?

– Maman !

Elle ou moi ? Je suis toutes les femmes, la mère et la fille, et je ne suis personne, juste l’enfant à naître…

– Maman !… réveille-toi !

Elle insiste, je tressaille. Qui parle ? Moi ? Elle ?

Elle me regarde et son visage inquiet me fait me redresser. Je m’étais trompée de banc, je me suis assoupie sans même m’en rendre compte. J’étais dans un ailleurs où elle m’a rejointe. Elle me prend la main, la frotte un peu pour la désengourdir.

– As-tu froid ?

– Non. Mais rentrons veux-tu ? C’est l’heure du thé je crois.

Mère et fille, qui s’éloignent en contre-jour. L’une à peine courbée, l’autre penchée vers elle. Il y aurait bien trop à raconter, tant d’histoires vécues, ou simplement rêvées. La mère appelle encore à mi-voix la sienne, la fille pense à ce petit bout d’elle qui se transforme et qui tissera, avec elles deux, d’autres liens.

– Maman…

 

La vie, toute la vie est dans ce mot-là, une vie à préserver, au-delà de l’absence.

 

Quichottine

http://www.quichottine.fr

 

texte publié le 29/11/2013 à l'adresse suivante :
http://quichottine.fr/2013/11/un-rendez-vous-de-plus-avec-joelle-chen.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Azalaïs 08/12/2013 13:55

combien de rendez-vous manqués entre une mère et sa fille?
parfois on perd sa mère alors qu'elle est toujours présente, que de liens déchirés, des pans d'histoire que l'on voudrait reconstruire à notre façon mais qui restent à jamais en jachère

azacamopol 13/12/2013 14:54



Je suis d'accord avec toi...


Lorsque maman me manque trop, je me dis qu'il vaut peut-être mieux qu'elle soit partie avant que j'aie pu me rendre compte de ses faiblesses et que ce serait terrible qu'elle soit là sans y
être...


 


Je crois que j'ai eu de la chance malgré tout...


Pensées pour toi, Aza.



polly 07/12/2013 06:50

De peur ou de tendresse: on tremble.
Elle s'est trompée de banc, rendez-vous un peu manqué, le froid mais les liens tissés, l'amour.

Beau partage de fragilité.

azacamopol 13/12/2013 14:59



Merci ! :)



ABC 06/12/2013 21:28

Quoique l'on fasse on a qu'une maman !

azacamopol 13/12/2013 15:00



Même quand elle n'est plus là, elle est irremplaçable.



Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.