Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 12:18

Soirée familiale !!!

 

Sur le canapé du salon un adolescent, le nez dans une BD., Sur un fauteuil son père, feuilletant son quotidien, sur un autre sa mère toujours en mouvement avec ses aiguilles à tricoter. Un dialogue s’amorce, le fiston écoute d’une oreille.

 

-         Je ne sais plus par quel miracle…

(Tiens nous allons avoir une petite leçon de catéchisme)

-         Inutile de recommencer avec tes miracles, je t’ai vingt fois expliqué qu’il n’y avait pas de miracle, simplement du hasard. Le hasard, la rencontre de deux séries causales indépendantes, comme le disait mon professeur de Philo… Il n’y a rien de miraculeux dans le fait de m’être retrouvé, dans l’avion Paris - Alexandrie, assis à côté d’Arthur que je n’avais pas revu depuis dix ans… Il n’y a rien de miraculeux d’avoir garé notre voiture le long de celle de ta sœur quand nous sommes allés à Anvers, alors que nous la croyions chez elle à Perpignan… Il n’y a rien de miraculeux, non…

(Silence le professeur à parler, il a bien étalé sa science, la voilà coincée, comment va-t-elle s’en tirer. Il ne lui manque plus qu’à sortir son petit exemple choc de derrière les fagots, et elle rentrera dans sa coquille. Va-t-elle réagir pour une fois ?)

-         Pourquoi non ?

(C’est mou, mais mieux que de s’écraser)

-         Mon troisième exemple, bien loin du miracle et du hasard, relevait plus de la superstition.

(Tiens, voilà autre chose !!!)

-         Et alors ?

(Chic, elle ne cède pas)

-         Alors ? Je n’ai jamais eu de cours de philo sur la superstition.

(Évidemment en dehors de ses cours et de ses bouquins, il est sourd et aveugle)

-         Mais…

(Pas assez énergique ce mais)

-         Mais rien, bonsoir.

(Qu’est-ce que je te disais, « coucouche » panier, le sujet est clos… Elle abdique)

 

Le fiston baye, s’étire, murmure un vague bonsoir et file dans sa chambre, elle continue, sans enthousiasme, quelques rangs de son tricot, lui se lève et allume la télévision.

 

ABC

 

http://detente-en-poesie.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

josette 03/02/2013 11:48

il n'y a pas de hasard juste des rencontres...et celle ci est parfaite !
bon dimanche Annick

Monelle 03/02/2013 09:04

Les liens étant là pour les suivre... me voilà !!! Pas très gaie la soirée dans cette famille, mais une histoire bien écrite !!!
Bon dimanche
Monelle

ABC 02/02/2013 17:58

Cela ne s'est (hou ! quelle horreur !!!!)

ABC 02/02/2013 16:30

Je te rassure Polly, cela ne sait jamais passé ainsi chez moi. C'est pure fiction, enfin presque, car je connais, malheureusement, des endroits où cela ressemble fort à cette triste soirée...

polly 02/02/2013 15:21

Tiens! Tiens! Comme c'est bizarre! Cette scène démontre combien ELLE cède pendant que LUI seul a des certitudes. Amusant et un peu décourageant.
Parce qu'il vaut mieux se taire pour éviter l'énervement... mais quelle frustration!

kimcat 02/02/2013 14:28

Coucou Annick
Quelle charmante soirée familiale !
Bises
Béa kimcat

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.