Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 19:35

Pour continuer le voyage

 

 

Dans ce jardin aux murs fermés, il y a un banc qui invite au repos.

Nous y allons parfois mais trop souvent l’air est bien trop chaud

ou le vent un peu frais.

Depuis quelque temps, tu n’as plus «  toute ta tête. »

Ca c’est toi qui le dis mais moi je te retrouve souveraine,

souriante et presque gaie.

Je ne sais pas si tu me reconnais vraiment mais chaque fois je veux y

croire très fort. Je guette chaque signe, chaque geste, même un mot de

« travers » qui relierait  nos rires.

Mon cœur bat la chamade quand je franchis la porte à code et l’estomac

se noue. Non, aujourd’hui le banc est désert, tu as sans doute gardé

la chambre.

Je pressens déjà que nous n’irons plus sur ce banc, celui de ton dernier

pélerinage, où tu humais les brins de romarin et cueillais

quelques fleurs de lavande.

C’était encore les petits bonheurs de l’été.

 

Le ciel s’est obscurci soudain, l’automne est presque là

et dans ta chambre aux rideaux pâles tu t’éloignes déjà.

Dans ce jardin aux murs bien clos, il y a un banc qui ne nous

verra  plus complices.

C’était notre rendez-vous mère-fille, mère que je voulais protéger

malgré tout. Mais tout l’amour d’une fille ne peut lutter contre

ce mal envahissant et insidieux.

Je vais laisser ce banc à d’autres, peut-être plus forts ou plus

tenaces,je ne sais.

Il fût le banc de mes fragiles espoirs , de notre cruelle séparation

mais aussi de ces petits riens tout légers et si lumineux ,

oui tu sais,mes trésors « pour continuer le voyage. »

 

Balaline

 

3 octobre 2013

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elise 23/10/2013 19:18

Beau texte Balaline
Plein d'émotion , du regret sans doute devant cette vie qui s'étiole ... Pourtant, tous ces instants partagés sont déjà énormes et devant cette maladie on se sent tellement impuissant. Elise.

balaline 21/10/2013 21:44

En ces moments si difficiles,merci pour tous vos mots d'amitié.
Balaline

Joëlle 20/10/2013 10:46

Un texte poignant... merci pour ce partage Balaline

bonjour,jean-marie 16/10/2013 08:54

bonjour, Balaline...
un très beau texte
très émouvant
amicalement
jean-marie

Babeth 15/10/2013 22:29

forte émotion...

Bab 10/10/2013 17:57

La fragile trace d'une fragile personne reste pourtant dans la pierre du banc pour celle qui sait encore l'y voir. Belle évocation.

Quichottine 04/10/2013 11:01

Ton texte m'a émue, beaucoup...

Ces rendez-vous furent importants, ils restent dans tes souvenirs.

Mais qu'il est difficile ce voyage que nous devons continuer sans celle qui nous a donné la vie...!

Je t'embrasse fort, Balaline.
Merci pour ce moment partagé.

ABC 03/10/2013 21:46

Un texte fort, chargé d'émotion... Les derniers moments avec une mère sont souvent rudes et éprouvants,surtout quand la maladie frappe et éloigne... J'aime ton évocation des trésors qui permettent
de continuer le voyage.

polly 03/10/2013 20:42

Merci pour ce partage.
Le départ d'une mère c'est rencontrer face à face la solitude et sa morsure intense et qui dure, qui dure...

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.