Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 05:49

      Ouf !!! Soulagement

 

De nombreuses ballades faites en compagnie de ma chienne Yola, plusieurs parcs traversés, beaucoup de sorties en forêt, emprunté de nombreux chemins, ceux qui ne mènent nulle-part, ceux qui vous entrainent sur un itinéraire plus ou moins long pour quelque fois arriver dans un champ de culture,  et d’autres qui dévoilent tout leur long, un très beau paysage.

 

Cette fois là, c’était une ballade en solitaire pourquoi ? Je ne sais plus d’ailleurs !! Toujours est-il qu’il valait peut-être mieux  que je sois seule.....

Me voilà donc à suivre cette petite route, non loin de chez moi  que je connaissais bien pour l’avoir emprunté en voiture.

Plus loin après ces maisons, la route descendait un peu, pour remonter ensuite. Une ferme située sur la droite (avec une cour non délimitée par-rapport à celle-ci) si bien qu’en la traversant nous étions toujours sur la route).

Puis voilà qu’à un moment je vois débouler vers moi  deux molosses (dogues allemands) en un rien de temps ils se trouvaient à mes cotés «  en général je n’ai pas peur des chiens » mais là je dois avouer que j’étais dans mes petits souliers et mon cœur battait à cent à l’heure……….

Avec mon un mètre soixante cinq ils m’arrivaient tout de même au niveau de la poitrine  et je n’osais plus bouger…. Au loin une voix qui, sans doute  donnait l’ordre aux chiens de revenir car, aussi vite ils étaient arrivés sur moi aussi vite ils s’en retournaient en direction de la femme que, maintenant j’apercevais entre deux corps de bâtiment de la ferme.

Ouf !!! Je soufflais, et continuais ma route en pensant qu’ils étaient bien dressés. Puis je me demandais pourquoi je n’avais pas rebroussé chemin !! Car cette route ne mène nulle-part sinon à l’entrée d’une autre ferme. Il me faudrait donc revenir sur mes pas et, peut-être de nouveaux croiser ces molosses !!!Et si leur maitresse n’était pas là pour les rappeler !!!

 Le bruit d’un tracteur me fit sortir de mes pensées. Ah !! Tiens voilà Jean-Pierre, notre plus proche voisin, il s’arrêta à ma hauteur et me demanda si je voulais profiter de l’engin (ce qui n’était pas une première pour moi… Et pensez donc quelle aubaine !!!!

Je le remerciais et montais à coté de lui dans la cabine.

Arrivé au niveau de la ferme, nous la traversâmes sans encombre, tout était calme et rien en vue………………

 

Mais, voilà une ballade que je ne refis pas ……………………

 

                           Elise.

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

nickie 29/06/2010 23:24


oh la la !!! en effet on part pour une ballade tranquille et puis quelle mauvaise surprise ,
je me suis trouvée ausi une fois dans une ferme avec le chien qui aboyait pas mal !! et lorsque le fermier est arrivé il m'a dit que la prochaine fois il fallait l'attendre pour renter dans la
salle de traite !!!!!


elise 19/06/2010 19:08


Pour alimenter vos commentaires Polly ,Aza et aussi le tien Jean-Marie :dire qu'ils ne sont pas méchants à voir ds fois !!!!!! c'est vrai aussi que dans certaines fermes un "peu reculées " on va
dire que la pratique de la corde pour fermer la route, afin de faire passer les troupeaux est toujours d'actualité !!ils devraient l'enlever à chaque fois et peut-etre aussi qu ils n'aiment pas que
l'on empiète sur leurs territoires....ils ne comprennent pas tous les mots :( ballades, nature)et mème qu'ils pourraient quelque fois la regarder de plus près cette nature qui les entourent.


polly 19/06/2010 14:41


Moi c'est surtout en vélo que je les crains. Une fois j'ai pédalé comme jamais dans une côte pour ne pas me faire attraper le mollet.
C'est vrai que certains agriculteurs prennent un malin plaisir à les laisser nous faire peur. A vrai dire, ils ont horreur qu'on se balade pendant qu'ils bossent!
;)

Je crois que je me venge de quelque comportement qui a failli coûté la vie à mon mari en VTT: une corde "oubliée" (de celles qu'ils utilisent pour empêcher les vaches de dévier) barrait le chemin
tout en bas d'une pente. Il l'a prise en plein cou.

Grrr!


jean-marie 19/06/2010 12:21


bonjour Elise,
c'est vrai qu'on parle fréquemment de "dresser" un animal
je suis convaincu qu'en ce qui concerne les chiens, ce sont les maîtres qui devraient subir ce traitement...
amicalement
jean-marie


Azalaïs 19/06/2010 10:42


il est des régions où les chiens de ferme sont une vraie plaie pour les randonneurs, ils me font très peur à moi aussi et les propriétaires sont souvent lents à les rappeler, on dirait presque
qu'ils jouissent de voir la peur des promeneurs et puis toujours la même rengaine: "oh! mais ils ne sont pas méchants!!" mais c'est bien sûr!
je me souviens d'une petite route où devait passer notre randonnée avec deux énormes molosses attachés de part et d'autre du chemin avec juste ce qu'il fallait de corde pour permettre le passage
d'une personne! Un vrai pervers ce proprio!!
Ton texte m'a donné la chair de poule car quand je passe dans une cour de ferme c'est toujours ma hantise!


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.