Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 20:22

 

Monologue de tante Ophélie

 

Que vais-je donc faire à ce mariage ?


Cousin Gontran sera là, à ce que me dit mon neveu. Un mariage ? Encore si c’était un baptême ! Ça me réjouit d’avoir dans les bras ces embryons baveux, j’en profite toujours pour les pincer. Discrètement évidemment.


Comme les bébés se mettent à pleurer, on dit « avec tante Ophélie, vous comprenez, elle ne sait pas s’y prendre, il ne faut pas lui en vouloir, elle est restée sans enfant ». Ils croient que c’est pour ça ! Ils se demandent d’ailleurs si je suis encore vierge ! Les gros imbéciles ! Ils n’imagineraient jamais que je déteste les enfants. Je n’aime pas trop mes congénères alors quand ils se reproduisent, ça me fait mal à la terre.


Un mariage ! Je connais à peine ce gamin qui suicide sa liberté : le petit fils de petit frère ! Et comme petit frère c’était un grand dadais qui a fait trois grands dadais de fils, je n’ose à peine deviner ce que sont les petits enfants.  Quant à ma belle-sœur, elle ne sera pas là, hélas ! La seule qui aurait pu me convaincre. C’était une gentille niaise, toujours à s’occuper des uns, des autres, à les consoler. Ça me fait peine de penser à elle, c’est elle qui aurait dû marier son petit-fils. Je ne connais même pas son prénom à celui-là ! Pourtant je ne suis pas gâteuse, comme certains ont l’air de le penser. J’ai mes quatre-vingt-onze ans bons pieds, bon œil.  Mon beau cousin Gontran, ce grand sportif, est incapable aujourd’hui de se déplacer sans déambulateur, ça m’amuse, je n’ai même pas de canne ! Il faut dire que j’ai toujours aimé marcher, et j’ai entretenu la cervelle. Pas de télé, c’est le pire moyen d’attraper cette saloperie d’Alzheimer, je suis sûre qu’ils font exprès de nous amoindrir le cerveau avec leurs inepties. Non, de la lecture, du théâtre, du musée, des expositions, des conférences au collège de France, des cours à l’université, toute une panoplie de parades pour ne pas mourir idiote. Ah ! Si Gontran avait fait comme moi, il n’en serait pas là à chercher ses mots. C’est vrai qu’il a trois ans de plus, ça compte à notre âge.


Le pire, comme à chaque fois, ils vont nous faire le coup de la guerre, la dernière. Nous aurons droit au chant des partisans, à cet honneur qu’ils exposent surtout quand il y a des étrangers, et dans un mariage il y a plein d’étrangers. Comme si d’avoir commandé un réseau, d’avoir côtoyé le général faisait de nous des statues. Et mon aîné, cette grande gueule de Gaston va en rajouter. Il adore deux choses: jouer les héros ou jouer les emmerdeurs !


Ce mariage, finalement, j’irai pour mon cousin. Sinon qui s’occupera de ce pauvre vieux ? Il adore le champagne, je ne voudrais pas qu’il se mette à conter trop en détails nos aventures du maquis. Il sera préférable pour tous, et pour la gaîté du moment qu’il évoque nos beaux souvenirs d’enfance dans le Berry.


Oui, j’irai à ce mariage, avec Gontran, on se refera nos souvenirs à l’endroit.

 

Polly

 

http://mpolly.over-blog.com

 

...

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

elise 14/02/2012 19:05

ouh !!là! tante Ophélie,croise les doigts pour que tu ne sois pas près de cette maman et son Octave chéri !!!!!!Elise.

chloé Noura 12/02/2012 18:00

Chic une Tatie Danielle! Super Polly d'y avoir pensé car elle aurait vraiment manqué à la panoplie! On risque de se régaler! Chloé! La vieille cousine Soizig de Douarnenez!La pen sardine quoi!

elise 11/02/2012 16:53

Une vieille tante sans enfants,se sent mieux éloignée d'eux,qui se trouve encore ma foi bien gaillarde et bien campée sur ses positions cela promet !!!!! Elise.

Pierre 09/02/2012 17:27

Ce genre de personnage ne se rencontre guère dans les "maisons pour personnes ââââgées".

Pascal Djemaa 08/02/2012 21:32

Bonne soirée, amitiés de la Drôme, Pascal.

Solange 08/02/2012 19:27

J'ai bien aimé ton récit, c'est amusant.

Izzabel R. 03/02/2012 21:54

J'aime bien cette mamie douce-amère prête à mener par le bout du nez ses semblables. Une vraie peste en quelque sorte. Je la verrai bien s'adonner à quelques médisances croustillantes entre la
mairie et l'apéro. De quoi réjouir la Miss Tiffany O'Connery, elle qui est toujours prête à dire ou faire de toutes petites bêtises, si petites... :-)

Dodue 03/02/2012 12:02

Elle me plait bien la mémé, surtout le côté rosse. On pourrait peut-être s'amuser un peu toutes les deux. Clara

azacamopol 04/02/2012 09:18



C'est tout à fait certain... J'aime bien imaginer votre complicité.



Azalaïs 03/02/2012 11:16

Charmante Tatie Danielle préfèrable aux mamie gagas j'en conviens!
bises

ABC 02/02/2012 22:45

En voilà une qui ne perdra rien de la fête, attention danger !
Quoiqu'elle sera canalisée grâce à Gontran, ouf, nous pourrons peut-être lui échapper ????

m'annette 02/02/2012 21:21

mais la mère de la mariée va vite la repérer et la pister!

Quichottine en pause 02/02/2012 21:14

Finalement, ta vieille fille est encore bien jeune, je trouve, et puis, elle a des mots qui me plaisent bien.

Je ris en l'imaginant à la noce, détaillant chaque invité... elle a un regard acéré, et pas la langue dans sa poche.

Merci, Polly.

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.