Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 08:37

 

Merveilleuses fêtes

 

 Impossible de dormir. Elle se tournait et retournait dans le lit aux draps froissés. Il devait arriver au petit matin si la route était dégagée car avec ce temps… Plus qu’une nuit !

 

Elle avait tant espéré cet instant, celui où elle le rencontrerait enfin. Il lui avait écrit un mois avant Noël. Il voulait la connaître. Elle s’était dit avec un brin d’amertume qu’il n’en avait jamais fait l’effort, ne s’était préoccupé d’elle. Il venait avec sa femme plus jeune, les bras chargés de cadeaux car il lui devait bien cela, non !

 

Oui, oui avait-elle murmuré en entendant sa voix pour la première fois quand elle avait décroché son téléphone pour l’appeler. Ses jambes flageolaient. Il n’était peut-être pas trop tard pour se parler, pour reconstruire le passé.

 

Quelques heures et il serait là. Elle l’imaginait fort et beau. Comme dans les rêves de son enfance. Puis la brume s’estompait, elle rouvrait les yeux sur la triste réalité. Un père qui débarquait dans sa vie d’adulte, sans complexe, sans un mot pour expliquer sa cruelle absence, protégé par ses proches, les enfants de sa femme qu’il avait élevés. Le constat était plutôt amer. Comme toute sa vie où elle n’avait jamais su se faire aimer, jamais eu d’enfant. Mais au bout de cette froide nuit hivernale les choses allaient changer. Elle allait vivre, s’ouvrir à la magie d’un Noël blanc de bonheur ouaté. Les images défilaient sur l’écran de son insomnie. Elle en avait le vertige.

 

Le téléphone la fit sursauter. Elle se leva fébrile. C’était lui. Son cœur bondit dans sa poitrine. Sa voix reconnaissable entre mille. Joyeuse, truculente même… Le combiné lui échappa des mains, elle regarda la table joliment décorée. Elle pensa à tout le mal qu’elle s’était donné pour préparer le repas.

 

Excuse-moi ma chérie, le temps est trop mauvais et puis, j’avais oublié. Des amis de longue date nous ont, Pierrette et moi, déjà invités.

 

Claudie

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Catheau 22/12/2010 09:44


Etre abandonné deux fois, une histoire que je connais à travers un de mes proches. Il n'est rien de plus atroce.


pollly 20/12/2010 07:47


Superbe.
Je n'ai pas de mots pour l'émotion que tu nous donnes et pourtant il y aurait tant à dire sur ces pères indignes.


ABC 17/12/2010 22:45


Une insomnie qui se termine en cauchemar diurne, triste fête !


aimela 17/12/2010 08:33


Noël est l'époque des espoirs malheureusement le plus souvent déçus, on en a encore la preuve dans ce joli texte hélas !


l'oeil qui court 16/12/2010 19:26


Il est des rivages désertés
Des chant d'amour atones
Il est des douleurs
qui crient à en pleurer sans fin.

Les enfants maltraités n'en finissent pas
De guérir leur amour mutilé.


blj73 16/12/2010 16:33


Très beau texte : toute cette espérance qui s'effondre d'un seul coup...j'espère qu'il ne s'agit que d'un mauvais rêve et non d'un vécu douloureux !


Bab 16/12/2010 12:32


Ce texte résume si bien l'attente déçue, pendant le temps de l'amour qui n'est, pour certains, qu'une agape comme une autre. J'espère que ce n'est pas du vécu.


jean-marie 16/12/2010 11:38


bonjour, Claudie
une histoire cruelle
mais si belle
amitiés
jean-marie


Dan Rodgerson 16/12/2010 09:46


Une histoire terrible racontée de très belle manière racontée de manière de plus en plus haletante. Ah ces êtres qui nous sont chers et que l'on n'arrive pas à atteindre car ils sont murés dans
leur égoïsme. Merci pour ton beau texte.


Quichottine pour Azacamopol 16/12/2010 08:46


Noël, un temps de tous les espoirs et de toutes les déceptions aussi parfois.

Ton texte est très beau, Claudie... et ce père bien cruel.

Un rendez-vous manqué.

Merci.


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.