Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 00:00

 

Lettres du bout du monde 

 

"Je vous écris du bout du monde…"

 

Toutes les lettres commençaient ainsi, toutes celles que j’avais trouvées dans une boîte abandonnée, près de la grève, sur mon île, loin, loin, très loin des bruits de la cité.

 

Je ne sais pas ce que vous auriez fait, vous, vous qui êtes si souvent – trop souvent – "raisonnable".

Moi, moi qui suis bien souvent – trop souvent – impulsive, irréfléchie, je les ai ouvertes, l’une après l’autre… toutes.

 

Vous allez sans doute penser que je n’aurais pas dû.

 

C’est vrai. Il aurait mieux valu que je m’éloigne des mots déposés là, par quelques uns, que je prenne, à mon tour, la plume pour vous écrire aussi, comme ces inconnus l’avaient fait, sans savoir que leurs lettres tomberaient entre mes mains.

 

Quand on écrit du bout du monde, pensez-vous que ce soit important, encore, de savoir qui lira, qui saura de quels mots – de quels maux – on voulait se défaire ?

 

J’ai lu, et j’ai noté, dans mon petit carnet, tous ceux qui m’appelaient.

 

J’ai volé les mots qui descendaient en cascade, farandole légère dansant la carmagnole…

J’ai volé la plume qui griffait la page, plume gourmande et tendre, si tendre…

J’ai volé l’hésitation d’un moment de solitude, de fatigue…

J’ai volé les chaînes de la nuit éparpillées sur une plage, sur une île rose et bleue…

J’ai volé ces jours sans importance qui finissent par tant compter au moment des bilans…

J’ai volé les mots du désespoir lucide, ceux que l’on crie encore quand les autres s’en vont…

J’ai volé les mots effrangés que délayaient les vents dans le reflux des eaux…

J’ai volé un matin transparent empli de trop de « trop »…

J’ai volé les mots de l’espérance tendre, les mots papillons blancs d’un silence ronronnant…

J’ai volé les mots des voyages sans fin, des plaisirs simples, d’un pays où l’on vous aime avant que vous ayez à faire semblant…

J’ai volé les mots d’un autre bout du monde, celui qui nous attend, entre ciel et terre…

J’ai volé les mots de l’angoisse et de la confiance, de la main qui se tend et que l’on prend…

J’ai volé les mots des questions sans réponses, et d’une mort naissance…

J’ai volé les mots dits dans un souffle de vie, si proches et si lointains…

J’ai volé les mots de l’absence…

J’ai volé ceux qui hurlaient de silence…

 

Et j'ai remis, enfin, ces lettres dans la boîte, ces lettres magnifiques, lettres du bout du monde, ne sachant pas si ceux qui les avaient écrites s'insurgeraient devant ces mots volés qui emplissaient la mienne aujourd’hui.

 

Saurez-vous, mon amour, mon tendre compagnon, le pourquoi, le comment,  de ces mots sur ma page ?

 

Saurez-vous bien les lire, les écouter, les entendre, les mots que j’ai choisis pour vous, depuis mon île ?

 

Saurez-vous me comprendre alors qu'au loin, là-bas, si loin... si loin de vous, moi aussi…

 

Je vous écris du bout du monde….

 

 

Cergy, le 14.11.2010 

Quichottine

 

http://quichottine.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Georges Lévy 23/11/2010 17:52


Je propose de condamner cette voleuse de mots à écrire ses belles phrases à perpétuité pour le grand bien des citoyens (ennes) !.


kimcat 18/11/2010 19:50


Je reconnais bien là ta belle plume Dame Quichottine


aimela 17/11/2010 22:21


Tu les as empruntés ces mots en plus c'est pour la bonne cause alors bravo pour tous ces mots


Marine D 17/11/2010 15:20


Elles t'ont si bien inspirées ces lettres, je crois que leurs auteurs auraient aimés les sentiments qu'elles ont fait naître en toi, et que tu nous livres si joliment...


gazou 17/11/2010 09:07


moi aussi, je les ai tous lus ces mots du bout du monde..merci de leur avoir donné la possibilité de naître


Joëlle 17/11/2010 08:59


Je rejoins Solange dans ses propos, bravo Quichottine, bisous !


Martine / Eglantine 17/11/2010 06:28


Très beau.... Ces mots volés du bout du monde qui volent jusqu'à nous. Merci Quichottine


Pénéloop 16/11/2010 22:11


Ces mots volés
Mes doigts de fées
Baisers volés
Vivement dimanche...

pénéloop


Solange 16/11/2010 21:52


Des mots ainsi laisser sont appelés à être lu,merci pour la belle lecture.


Pierre-Louis 16/11/2010 20:07


Le bout du monde ce n'est pas à côté.


ADAMANTE 16/11/2010 11:17


C'est bien quand "tu voles les mots"... tu en a tiré la fragrance d'un grand parfum. Merci. Adamante


Azalaïs 16/11/2010 10:53


voler pour rendre, ce n'est pas du vol et puis qui ne dérobe pas à droite et à gauche sans même s'en apercevoir!
en tous les cas merci de nous avons insufflé tant d'énergie pour venir déposer ici tous nos petits billets


Cécile 16/11/2010 10:37


L'amour et l'amitié, on ne peut pas les voler, c'est tellement vrai quand j'y repense ! Merci pour tout, c'est bien joli tous ces écrits...


galet 16/11/2010 09:43


Touchée en plein coeur. Voler ainsi, c'est aimer.


Catheau 16/11/2010 08:22


Des bouteilles à la mer sur la plage, des mots sur la page, merci de nous les avoir donnés.


polly 16/11/2010 08:16


Ce n'est pas du vol Quichottine, mais de la restitution, et de ton île, loin des cris, tu as quand même entendu tous les maux qui traversaient les lignes d'horizon.
C'est une belle lettre que la tienne, une lettre qui nous tient la main.


jean-marie 16/11/2010 01:31


c'est très beau chère Quichottine...
loin d'être une froide synthèse, tu as composé un magnifique poème
bisous
jean-marie


Quichottine 16/11/2010 00:16


Oups... pas pensé à modifier la signature... :$


Quichottine pour Azacamopol 16/11/2010 00:15


Lors de la rédaction de ma lettre, je n'avais pas connaissance de celles de Ptitsa et de Babeth.

Je leur aurais certainement volé des mots aussi... :-)

Merci à vous tous.


azacamopol 16/11/2010 00:28



Ni de celles publiées depuis...


L'article est visible dans la Bibliothèque de Quichottine, sans les citations "volées" dans les autres lettres des participants à ce jeu.


http://quichottine.over-blog.com/article-lettres-du-bout-du-monde-60973801.html



Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.