Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 11:43


     Les résignés

 

     ********************

 

     Crrrrrrrrr kkk kkkrrrrrrrrr

 

Woooaw

Ah, enfin ! Te revoilà !

Mmmmh, qui es tu ?

Ne me reconnais tu pas ?

Mille regrets : non !

Allons, fais un effort !

Désolé, aucun souvenir...

Je suis ton frère de sang. Il est vrai que nous avons bien changé.

Changé ?

Oui. Nous sommes dans l'ultime métamorphose.

Es-tu sûr ?

Oui.

A quoi ressemblions nous avant ?

A tout et à rien.

Tu m'éclaires !

Nous n'avions pas de structure définie.

Pourquoi ?

Parce que nous n'en avions pas besoin.

Qu'étions-nous ?

En quelque sorte, des nourriciers.

Des nourriciers ?

Oui, une sorte de vie à l'état pur.

Plus maintenant ?

Non, c'est fini. Nous n'avons plus d'utilité.

Pourquoi ?

Notre entité mère a été détruite.

Pourquoi ?

Ca, je n'en sais rien...

Elle était belle... et grande ?

Oui, elle était magnifique, et immense...

Où est-elle ?

Disparue.

Partie ?

Non, détruite.

Par qui ?

Par ceux qui nous ont façonné, je pense...

A quoi ressemblent-ils ?

A nous.

 

Que va-t-il advenir de nous ?

Rien. Nous sommes morts.

Morts ???

Presque

Pourquoi ?

Peux tu bouger ?

(après qques efforts) :

Non.

Que ressens-tu ?

Rien.

Là est tout le problème...

 

Quel est ton nom ?

Je n'en ai pas besoin.

...

 

Que va-t-on faire ?

Attendre.

Combien de temps ?

Je ne sais pas...

 

Que cette lumière est donc blessante !

Patience, elle disparaît parfois.

Disparaît ?

Remplacée par l'obscurité.

Quel monde étrange !

 

Revoilà la désagréable lumière.

Tu as une fissure sur le bras.

Tu en as une dans le dos... et une autre sur le cou.

Que nous arrive-t-il ?

Je me suis trompé : notre métamorphose continue.

A quoi va-t-on prochainement ressembler ?

Pas la moindre idée. Découvrons-le ensemble.

 

Les fissures fragmentent tout ton corps aujourd'hui.

Je le sens. Mais toi, où est donc ta tête ?

Elle a roulé sous la branche.

Tiens, mon bras de détache...

 

 

J'ai peur.

De quoi ?

De disparaître.

Ca ne sert à rien.

Si ! Je veux exister !

Mais tu n'existes déjà plus !

Pardon : je N'EXISTERAIS plus !

Tu as tort.

Pourquoi aurais tu raison ?

Veux tu vraiment le savoir ?

Oui !

Bon... : retournes dans ton support !

Je ne peux pas.

Tu vois bien : nous ne sommes plus que deux pansements sur un cadavre.

Cadavre ?

La branche...

Mais alors...

Oui, sans son arbre, elle n'est plus rien non plus.

Mais nous...

Nous étions la vie qui coulait dans leurs fibres...

 

     

Run'S


http://runs-design.over-blog.com

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Quelle atmosphère de fin du monde... c'est encore plus noir que chez moi !<br /> Je ne sais pas pourquoi, j'aime bien ce passage :<br /> "Mais toi, où est donc ta tête ?<br /> <br /> Elle a roulé sous la branche.<br /> <br /> Tiens, mon bras de détache... "<br /> <br /> Je dois être une perverse qui s'ignore. ou bien j'ai déjà perdu ma tête, moi aussi... ;-)<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Dialogue vivant malgré le sujet funeste, et pas forcément de la fiction pour demain.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> on aimerait bien que ce soit de la fiction!!<br /> un très beau texte qui nous ramène à l'essentiel: il y a les nourriciers et les profiteurs ...mais ils finissent tous de la même façon!<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.