Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:02

Le veau au champ.

 

 

Si vous avez  la chance de croiser un veau à la mamelle, en plein champ, regardez-le jouer, et peut-être viendra-t-il jusqu’à vous.

 

Plongez vos  yeux dans les siens, et vous verrez:

 

 

Son regard de douceur et cet étonnement dans la pupille humide, ce tremblement de cils qui écoute le ciel, tout est ravissement.


Tout lui est dû, l’herbe et la terre, les arbres et sa mère.


Tout lui convient, vous, les passants, le chat sur la branche, le chien qui traverse et l’écureuil agile qui passe entre ses jambes ; au-dessus de la haie, la pie qui s’égosille, le pic vert qui rouspète et au-delà du champ les senteurs d’un printemps qui transpire de sève.


Et vous verrez briller l’enchantement du jour, les rayons chauds qui jouent sur l’échine fragile, même la pluie qui luit en saveurs nouvelles; iI ne sait pas encore les frimas de l’hiver, ses yeux sombres et naïfs gouttent l’instant qui passe comme un présent de joie : la mamelle abondante, les enfants d'à côté, les courses et cavalcades, les sauts, les jeux, le sommeil tranquille près du corps maternel.


Dans ses yeux en amande, vous verrez scintiller une douceur étrange, c’est comme une bonté donnée dans le jour innocent.

 

 

Prenez-en soin.

 

 

Polly


Morceaux d'enVie.

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

fabienne 05/08/2010 14:50


et le temps s'arrête et tout reprend son sens en te lisant :)
bisous


Quichottine 30/06/2010 01:05


Je me tais.

Les mots me sont venus pourtant devant ton texte et les mots qui résonnaient.

J'ai écrit, et puis, j'ai effacé.

Parce qu'il y des mots que je te dirai un jour mais que je n'écris plus. :)

C'est un très beau texte, Polly. Je l'ai lu avec beaucoup d'émotion.

Ce regard étrange... je l'ai vu.

Merci.


Oncle Dan 20/06/2010 22:56


Un morceau de choix ! Très tendre... Bravo !


elise 19/06/2010 18:40


Il est vrai que l'on parle souvent des animaux "plus familiers on va dire " et malgré tout ces animaux de la ferme et il y en a !!!!! sont tout aussi proches de nous et touchants surtout quand il
s'agit des petits qui viennent de naitre.....Malheureusement il n'est pas donné à tout le monde de les approcher, et les voir vivre dans leur milieu qu'est l'exploitation.


polly 19/06/2010 14:54


Oui, Aza, moi je ne peux plus avaler ni viande, ni poisson.
Les hommes se comportent salement avec les animaux. Je sais que c'est une éthique difficile à comprendre, mais on peut partager ce que la conscience nous dicte.


Azalaïs 19/06/2010 10:47


je te reconnais bien là ma Polly, un texte magnifique pour nous demander à nous les humains comment nous faisons pour oublier cette tendresse du regard quand nous dégustons la tendreté d'une
escalope!
Depuis que je vis à la campagne et que je vois notre marché aux veaux ou que j'entends les agneaux qui bêlent dans les bétaillères, je suis devenue quasiment végétarienne, avec le jardin c'est
facile et il y a tant et tant de produits de substitutions mais c'est une éthique que l'on ne peut exiger de tout le monde.


Lilou-Frédotte 18/06/2010 17:15


Mais oui Polly tous les animaux méritent notre attention. J'ai la chance d'habiter un lotissement en bordure de pré et chaque année j'ai le bonheur de voir batifoler les petits veaux pendant deux
ou trois mois. Très beau texte. merci Polly
Lilou-Frédotte


jean-marie 17/06/2010 23:03


c'est très beau, ma chère Polly,
c'est vrai qu'un petit veau, comme la plupart des jeunes animaux, est attendrissant...
bises amicales
jean-marie


La librivore 17/06/2010 21:52


C'est très bien écrit. Les images sont très douces.


ABC 17/06/2010 21:46


Chaque nouveau né porte à la tendresse, le petit veau ne fait point exception, je parlerais de ses yeux de velours et de son plaisir à batifoler, je parlerai de la protection de sa mère et des cris
de désespoir quand ils sont séparés...


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.