Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 20:34

septembre 1960

Je rentre en 6eme,à notre -dame de sion,rue paradis... à Marseille, nous venons de déménager de la Savoie dans la traction avant noire de mon père,avec stapontins aux milieu pour loger ma nombreuse famille.Mon père quitte la base du bourget du lac pour celle d'Istres....

J'ai onze ans,j'ai déjà 6 frères et soeurs,le dernier a 6 mois....on l'appelle Poupoune...

En arrivant à Istres, le presbytère que mon père avait loué pour nous ,n'est pas fini d'etre peind et nous sommes en attente pour quelques jours sur la base ou nous mangeons le midi au "mess des officiers".

Papa m'envoie chercher dans la chambre ou maman est allitée_je ne sais alors pourquoi_les serviettes de tables oubliées!
Prompte je déboule dans la chambre, maman est exangue, du sang coule le long des bords du lit , je m'affole!

_"Ma chérie , n'ait pas peur,va chercher ton père et occupe toi de tes frères et soeurs,soit gentille et ne leur raconte rien pour l'instant pour ne pas les inquiéter,à toi qui devient grande je peux te le dire ,je fais une hémoragie,une fausse couche, j'étais enceinte d'un mois, et j'ai perdu le bébé probablement à cause du déménagement,allez va vite chercher ton père et soit discrète, je te fais confiance!...!!!!"

_"Papa, voilà les serviettes de table ,maman m'a dit de te dire qu'elle voulait que tu montes la voir, c'est très très urgent,vite, s'il te plait"...

Me voilà à 15 jours de ma rentrée en 6eme ,dans une ville inconnue au milieu de pleins d'hommes en uniforme,avec mes frères et soeurs qui rigolent et ne savent rien, ravallant mes larmes sous prétexte que je suis l'ainée!!!sale déménagement, en plus j'ai perdu toutes mes amies,maman ...elle va peut etre mourir...tout ce sang:"............

Stoique je dis à ma fratrie que peut etre dans ce nouveau pays on va vivre des choses extraordinaires!!!

Papa redescend , sans plus d'explications ,nous dit "_...que maman rentre à l'hopital et qu'il va falloir "nous caser"....là enfin je peux pleurer...

Le lendemain à la messe du dimanche j'entends ceci en fin d'homélie:

_"Mes chers frères, une famille nombreuse vient d'arriver dans la paroisse,elle devait demeurer au presbytère qui n'est pas fini d'etre restauré et la maman est hospitalisée, j'en appelle à votre générosité pour recevoir un ou plusieurs enfants de cette famille en difficulté,en plein démenagement jusqu'à ce que la maman  soit guérie ...certains enfants ne peuvent etre séparés notamment l'ainée et l'avant dernier qui a seulement un an demi,venez en fin de messe vous proposer, c'est urgent!!!!!"....

_"...Mais , c'est moi l'ainée,je ne savais pas, pourquoi papa n'a rien dit avant le curé..et je rentre en sixième et je n'ai pas d'affaires pour l'internat, et je repleure!"
Papa me dit que ce n'est pas le moment et que" Je Suis Grande "maintenant...

Ce repas de midi là ,fut chez de très gentils inconnus,monsieur et madame Tiberghien,que je n'ai jamais revu pour les remercier,avec Pidou mon frère,qui est dentiste à présent!!!

Cette dame m'a emmenée à"la belle jardinière" à Marseille acheter mon uniforme"calot, cape, deux jupes plissées bleues marine,deux chemisiers blancs,
des socquettes, une ceinture marron qui disait par sa couleur la classe à laquelle nous appartenions",je faisais plein de calins à Pidou.,qui ne quittait guère mes genoux..et j'attendais le retour de maman...
......j'ai été en pension avant qu'elle ne rentre de l'hopital et je n'ai rien compris aux diftongues et aux cours d'anglais!!!.....un jour maman est rentrée et je su ainsi que j'étais vraiment devenue grande!!!!!

Ca, c'était bien un de nos déménagements inoubliable!


                                                            
                 arieth
,

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2009
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 19/11/2009 16:34


Quel déménagement! J'en suis tout renversé tant il déménage ...


polly 18/11/2009 17:56


Tu as grandi très vite cet été là, l'enfance n'est pas tranquille chez les militaires.
Ce lot de souffrances, tu sais le partager avec nous.


reinette 16/11/2009 17:09


un déménagement marquant


marie henriette 14/11/2009 20:39


...pas deux mais un tous les deux ans!!!je me maitrise pour ne pas les raconter de crainte de vous inonder ,que de richesses dues aux rencontres aussi diverses que variées,amicalement "à la petite
fabrique d'écriture" que j'aime beaucoup arieth


elise 14/11/2009 19:50


Deux déménagements en fait,dont un qui restera graver ,car inoubliable comme tu dis...


Azalaïs 13/11/2009 21:10


la vie des enfants de militaires n'était souvent pas très enviables! que de déménagements, que de nouvelles écoles, des amis perdus à jamais , savoir s'adapter en permanence, c'était là notre
lot!
un texte plein de vie malgré ce triste évènement qu'a connu ta maman


claudie 13/11/2009 10:29


un beau texte aux accents véridiques et l'angoisse de l'enfant est fort bien décrite.


jean-marie 13/11/2009 10:09


Bonjour Arieth...
comme je comprends que tu le qualifies d'inoubliable ce déménagement ! Une histoire très émouvante, un récit très bien conduit
amicalement
jean-marie


ABC 12/11/2009 21:20


Un déménagement et une sortie brutale de l'enfance....


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.