Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 18:22

Le bocal


Je viens de réaliser que le rideau n'est pas encore levé. Je viens de comprendre les limites de l'espace qui m'est imparti Ce voile m'empêche encore d'observer ce qui se cache derrière la vitre. D'autres hommes? Des curieux? Des visiteurs de zoo? Des téléspectateurs qui suivent une série: comme dans ce film américain que j'avais tant aimé, il y a longtemps: Truman Show?


Je touche le verre, il paraît épais, je suppose qu'une masse ne pourrait le briser, ni même une arme, ni même une bombe. Pourquoi je m'imagine soudain en train de mettre une bombe? Peut-être parce que je suis très en colère; je continue ma progression le long de cette baie, je marche devant cette fenêtre infinie.


Et je me revois prendre l'avion, le train, la voiture, faire de longs voyages sur cette Terre que j'habite. Aurais-je été sans cesse dans l'illusion? Dans un monde clos, fermé et sous observation. Il faut bien qu'on m'observe pour que j'en sois cette nuit à rester collé à cette gigantesque baie que j'avais repérée ces derniers jours parce qu'elle brillait d'un éclat mat et bleuté.


Je me suis donc approché, c'était plus loin que je ne l'avais imaginé, plus haut aussi. Personne ne m'empêchait d'avancer, à vrai dire personne ne s'intéressait à moi.


J'ai l'impression d'être le sujet d'une étude, ou un des objets parmi des milliers d'autres: sept milliards aux dernières statistiques! Affolant!


Ou alors je rêve, bien que rien ne m'indique que je sois dans un cauchemar: je me tape les joues, je me pince les oreilles, ma conscience est bien éveillée. Elle me joue peut-être des tours, je pense à Socrate, à sa caverne, en sortir et tendre vers la connaissance, l'appréhender, la comprendre.


Vaste programme qui hélas! n'a pas de fin, en tous cas pas de fin en soi. Et voilà, depuis des lustres, les hommes cherchent ce qu'ils sont, et je suis peut-être en train de trouver quelque chose qu'ils n'avaient pas imaginée, pas même Socrate avec son mythe de la caverne. Nous ne sommes sans doute que le champ d'une expérience, des machines mises ici dans je ne sais quel but.


Le rideau vient de glisser doucement.
Ce que je vois?
Personne ne peut l'imaginer, personne.


Nous ne sommes vraiment que dans un bocal, même pas un aquarium: des formes titanesques gravitent autour. Je sens quelque chose au coeur, quelque chose qui me paralyse. Je viens d'être projeté loin de la vitre, je vole. Mais je n'ai pas peur, je me sens un peu comme Icare, et je sais que bientôt l'océan ou cette goutte d'eau que je prends pour la mer m'engloutira . Pour l'instant je vole et je ris, je ris, oh! Comme je ris!


Nous nous croyons dans la mer, nous sommes dans un bocal!


Polly

http://mpolly.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Martine du JdV 22/01/2012 21:17

prisonniers de nous même, prisonniers du monde .. où est la porte de la liberté ???

Senta 14/01/2012 13:01

Fantastique ou métaphysique? J’aime beaucoup ce texte très profond et bien écrit. (j’ai adoré moi aussi « The Truman show »). Bonne journée, Senta

ADAMANTE 11/01/2012 11:39

J'aime ce texte qui pose et tourne les questionnements de l'homme.

ABC 10/01/2012 18:28

Mystère et angoisse, proche d'une réalité qui se fait songe étrange, ou commence le vrai ou s'arrête le faux ?

m'annette 10/01/2012 16:10

j'aime beaucoup cette approche, même si elle est un peu angoissante..
Merci

Quichottine 10/01/2012 13:45

Je crois que ce texte va bien au-delà de ce qu'une simple lecture apporte...

C'est vrai qu'il y a parfois loin de la réalité à ce que nous pensons vrai.

J'aime beaucoup ta participation, Polly. Un grand merci pour tout.


(Pas de souci, pour les consignes, tout est bien allé...)

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.