Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 22:59

Le Bistrot de l'Atelier

Tina Cuvière

Dans la nuit de lundi à mardi, l'atelier du célèbre sculpteur Adula Py a été cambriolé. Curieusement, une seule œuvre a été dérobée représentant une femme attablée à un bistrot. Il s'agit d'un bronze dédié à la danseuse Tina Cuvière de l'Opéra de Paris disparue il y a maintenant une cinquantaine d'années.

Le sculpteur s'étonne de ce vol car personne n'était au courant de son projet, hormis les techniciens qui ont travaillé avec lui.

Affaire à suivre.

 

Vol d’œuvre d'art

La sculpture dérobée à l'atelier d'Adula Py a été retrouvée mardi vers seize heures devant un immeuble récemment rénové.

L'artiste a été prévenu aussitôt et s'est déplacé pour vérifier son état. Tout était heureusement parfait. Aucune dégradation.

Comment la statue est-elle arrivée là ?

Personne dans le voisinage n'a rien vu, ni entendu : l’œuvre est seule sur le trottoir devant l'immeuble et semble regarder les passants étonnés.

L'enquête se poursuit.

 

« Tu aurais pu m'appeler, je m'inquiétais, j'ai failli appeler la police, qu'est-ce que tu as fait tout ce temps ?

Je me suis promené en ville, j'ai rencontré des gens que je ne connais pas qui parlaient de la statue et je les ai écoutés.

C'est vrai que c'est une drôle d'histoire, tu en sais davantage ?

On raconte que Tina Cuvière retrouvait ici en secret son amant à l'époque où il y avait là le « Bistrot de l'Atelier », il est parti faire une guerre et il n'est jamais revenu à ce qu'on a dit, elle est restée célibataire.

Triste histoire, mais ça n'explique pas pourquoi ta statue s'est retrouvée là-bas... »

 

Épilogue dans l'affaire de la statue

La mairie a gracieusement prêté un camion pour transporter la statue sur la nouvelle Place de l'Atelier. Bien que ce ne soit qu'à quelques mètres de là, il a fallu quatre hommes pour la déplacer.

Sur la façade de l'immeuble, les artistes-tagueurs s'étaient approprié l'espace depuis plusieurs jours et Madame Tina Cuvière se trouvait dans un bel environnement coloré.

Bizarrement, dans un coin, on pouvait lire « maudite soit la guerre ».

La foule est venue nombreuse à l'inauguration de la place et à la découverte de la statue. Les élèves de l’École Élémentaire ont donné une représentation très applaudie.

Monsieur Adula Py interviewé a déclaré être ravi de l'emplacement choisi par la mairie pour sa statue.

 

(La mention « Maudite soit la guerre » figure sur le monument aux morts de Gentioux dans la Creuse)

Pasfrévin
27/03/2014

 

 

http://lesvoyagesdedamemarmotte.over-blog.com/

(consigne du 28 avril au 12 mai 2009)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
C'est une belle façon de répondre à cette consigne ancienne.<br /> Merci, Pasfrévin.<br /> <br /> Ceci étant, je suis bien contente que la statue ait été retrouvée. :)
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.