Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 12:17

La cave aux boulets

 

 Je devais avoir six ou sept ans et mes parents avaient recueilli une jeune chatte au pelage d'un gris tigré, très banale... Le  chat que l'on dit, je crois, « de  type européen ».
 Je m'étais fort attaché à cette petite bête naturellement très  joueuse.

 Un jour, elle disparut. Dans les rues de la petite ville, en ces années de guerre et de disette, il y avait beaucoup de réfugiés venus du "Nord" qui, bien souvent étaient accusés de tous les péchés... Et les calomnies allèrent bon train une fois encore ...

 J'eus beaucoup de peine...  Peine aggravée  par l'incertitude, l'attente... Je ne me résignais pas. Je cherchais, j'espérais. Les semaines, les mois passèrent mais je n'oubliais pas... jusqu'au jour où, remontant de la cave, mon grand-père nous montra une peau desséchée que je reconnus facilement. Il l'avait trouvée sous le tas de charbon qu'il voulait déplacer... La petite chatte était  certainement morte écrasée sous les boulets que les charbonniers déversaient depuis la rue par un étroit soupirail.

 

jean-marie

www.passage1.com

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

elise 30/09/2010 19:19


Pauvre petite boule de poils qui n'a pas du avoir le temps de se sauver .On est toujours tristes pour nos chats, chiens que l'on aime bien


Fleur 29/09/2010 15:19


Que c'est triste! C'est très beau d'avoir ainsi gardé intacte ta peine d'enfant pour ce petit être. Merci de nous faire partager pudiquement ton émotion!


Lilou fredotte 29/09/2010 12:06


Aucun chat ne mérite cette fin: Je comprends que tu t'en souviennes encore.
Pardon retard d'écriture mais comme toutes les nouvelles retraitées sont débordées...
Lilou


claudie 28/09/2010 07:51


Je comprends bien cette peine d'enfant. Les chats sont des amours de soleil.


Pénéloop 27/09/2010 22:41


On retrouve toujours
un jour
ceux que l'on M...

Pénéloop


Azalaïs 27/09/2010 18:01


pauvre minette, j'espère qu'elle n'a pas trop souffert,
je suis si attentive avec mes chats, les gens d'ici se fichent un peu de moi "un chat, il faut le laisser vivre disent-ils" et ne sont pas trop importunés quand leurs chats disparaissent! mais tu
nous avais déjà raconté une autre mort de chat abandonné il me semble!


polly 27/09/2010 17:10


Pauvre chaton qui n'a pas vu arriver ces boulets! Cependant il est vrai qu'en ville, des chats, chiens et même des rats finirent à la casserole, tout simplement parce que les citadins avaient
vraiment le ventre creux pendant que dans les campagnes, on se débrouillait mieux et qu'on n'était guère partageux.


ABC 27/09/2010 16:49


Triste fin d'un animal familier...


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.