Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 07:18

L’angoisse de la plume

 

J’ai lu une multitude de livres

J’ai écris de nombreuses histoires

J’ai fais vivre tant de personnages

Je les ai encore tous en mémoire

 

Pourtant, il en est un qui m’habite plus que je ne le souhaite.

Malgré tout, je le respecte et je suis à son écoute. À la fois il me rend enjouée et, dans l’instant d’après il me persécute sans préavis.

Après avoir noirci quelques pages, de sa voie grinçante il me lance

-« Ne m’oublie pas, tu sais que je suis là  » 

Puis il me laisse un peu de répit dans mon travail et sans crier garde, le voilà de nouveau qui se manifeste et se répète

Quelques heures passées à écrire et j’en arrive à l’oublier. Mais à chaque fois que je reprends la plume pour de nouvelles aventures, je l’entends de nouveau :- « Ne m’oublie pas, tu sais que je suis là »

 

J’aimerai lui donner un rôle dans une future histoire et pourquoi pas, dans un roman. Cette idée me trotte dans la tête depuis un temps déjà.

D’ou plusieurs tentatives. Mais de ma plume, rien ne se dépose sur ma feuille, et je reste là; prostrée, comme dans un abîme……

Je ne saurais dire pour quelle raison, je n’y’ arrive pas. !!! 

Peut-être croit-t-il que je ne l’aime pas suffisamment,  ou plus, que je le déteste. Se sent-t-il victime de ma plume ?

Ne serais-ce pas un démon de mon enfance  qui me revient et me rappelle à l’ordre ?mais en quoi suis-je fautive ? Et quel en est son but ? Quelle technique dois-je adopter ?

Je dois bien me l’avouer tout ceci me taraude, et me rends mal à l’aise.

Alors, il me faut creuser ce mystère. Ce n’est me semble t-il qu’à ce prix là que mon angoisse disparaîtra et là, seulement ; il sera temps pour moi de lui donner vie…

 

Elise

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2014
commenter cet article

commentaires

ABC 01/05/2014 09:30

Prendre du recul pour qu'il lâche son emprise sur toi, et puisse mûrir en toi s'en vouloir s'imposer... Ainsi les mots jaillirons avec toute la force que tu pourras leur donner avec ta propre
liberté...

Pasfrevin 29/04/2014 17:48

... non, non, non, c'est un capricieux qu'il faut mater mine de rien. Je serais d'avis de lui donner un compagnon, ça l'aidera, enfin, ça T'aidera... peut-être !
(Je viens de relire la préface de "Six personnages en quête d'auteur" et notre Pirandello était lui aussi bien torturé par ses personnages : vivants ou pas vivants ?
C'est pour cela qu'ils nous hantent !)

nickie 25/04/2014 22:10

peut être suffit il juste de trouver la première phrase qui débutera une merveilleuse histoire !!! c'est sur un jour elle viendra !!!
nicole

Azalaïs 25/04/2014 19:52

et ce jour là, ce sera une grande joie pour toi, pour lui et pour tes lecteurs

polly 25/04/2014 07:13

Un jour, sans doute, ta plume le libérera. Il est peut-être encore trop proche de toi pour que tu puisses le cerner avec lucidité.
Texte qui me parle énormément.

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.