Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 04:45

L’Adolescent

 

 

Visiteurs, vacanciers venant à Capestang

En terre du Rugby en pays Occitan

Vous ne manquez jamais de vous extasier

Devant le réalisme que les peintres ont donné

A cette œuvre trompe- l'œil à l'angle de deux rues

Mais dites, franchement est-ce que vous m'y avez-vu ?

Non bien sûr !  Et pourtant…

Je suis dans ce tableau depuis plus de sept ans

Sept années que je porte ainsi mon sac à dos

Regardez bien à droite, je suis ce jeune Ado

Qui dans une attitude que l'on croirait réelle

D'une allure nonchalante marche vers la ruelle

Je reste là, figé sur la petite place

De vous j'entends les voix, mais ne vois pas les faces

D'autres dans ce tableau comme chacun le voit

Ont eu il faut l'admettre plus de chance que moi

La fillette par exemple sur une marche assise

Lorsqu' on me fit entrer, je vis qu'on l'y avait mise

Elle a l'air radieux, bien sûr elle vous regarde

Tandis que je ne vois que muraille blafarde

Bien que je reconnaisse des peintres le talent

Qui ont d'un mur aveugle usant de faux-semblant

Fait naître une illusion, un leurre, un artifice

Que je dois d'être né d'une idée, d'un caprice

Je voudrais, comme vous ne pas survivre au temps


 

Dominique


  http://antidotes.over-blog.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Ptitsa* 29/09/2012 16:30

Moi aussi j'aime le style et le rythme de ce texte, presqu'aussi cascadant que la volée de marches où se trouve le locuteur, et aussi la volte-face surprenante de ce personnage immortel qui rêve de
devenir mortel...

Babeth 28/09/2012 21:06

c'est la complainte d'un pauvre personnage figé et sans défense... j'aime beaucoup sa dernière réplique: "je voudrais, comme vous ne pas survivre au temps".

Azalaïs 24/09/2012 18:27

C'est vif et enlevé comme un essai marqué entre les poteaux après que le joueur ait traversé tout le terrain. On a envie que tout s'anime sous le soleil de Capestang

Dominique 21/09/2012 11:42

Bonjour

Je vous remercie pour vos charmants et aimables commentaires

Amitiés
Dominique

Martine du JdV 17/09/2012 10:11

hélas le peintre écoutera-t-il ton appel ?? ;-)
merci Dominique pour ce texte et belle journée

Suzâme 12/09/2012 18:18

Je me suis sentie interpeller avec l'envie de te répondre...Quand un personnage dans un mur vous adresse la parole, cela subjugue! Suzâme

azacamopol 16/09/2012 09:31



Merci d'avoir pris le temps...


L'un des personnages de l'image pourrait-il t'inspirer aussi ?


Douce journée, Suzâme.



ABC 06/09/2012 09:42

Très beau texte, qui donne envie de faire bouger tout le monde, d'effacer, de déplacer et pourtant c'est aussi tentant de ne rien changer...

Quichottine 06/09/2012 09:30

Un sourire...
Je crois que c'était important de parler ainsi de ceux que l'on ne voit pas toujours.

Merci, Dominique. C'est un très beau texte.

polly 06/09/2012 09:22

Figée dans mur, figée pour longtemps, il suffirait d'un coup de baguette magique et tout s'anime, tout vit, tout chante sous ce soleil-là.

m'annette 06/09/2012 08:49

Comme c'est bien écrit!
J'aime beaucoup cette version. Merci

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.