Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 23:56

 

Jeannot, l'enfant de chœur quelque peu perturbé...


 


Enfant de chœur !
Je l'ai été jusqu'à ce qu'il n'y ait plus soutanes rouges et surplis blancs assez longs dans les armoires du vestiaire de la sacristie… et surtout que je ne me sente un peu ridicule dans une telle tenue ...
Cette fonction me rapportait les quatre sous d'argent de poche que ne pouvaient guère me fournir mes parents.
Il y avait des cérémonies plus importantes que d'autres... les plus prisées étant les mariages.
Je ne me souviens plus très bien de ce qui déterminait notre participation  à ces fêtes... tour de rôle, volontariat ou choix arbitraire...

Aujourd'hui, le mariage qui se déroule est  un peu particulier : le fiancé est un vague  cousin  qui vient souvent à la maison voir mes parents.
Est-ce pour cette raison que j'ai été choisi ?
Et ce soir toute ma proche famille est invitée à l'apéritif...
Le cousin nous a présenté sa fiancée, Monique
Elle est très belle...

Pendant la cérémonie de mariage, j'ai présents à l'esprit des mots, glanés çà et là... parmi lesquels l'expression  "nuit de noces"... et quelques autres plus... réalistes.
Alors ma prompte imagination vagabonde...
Plus je regarde la future mariée, plus je lui trouve d'attraits
Sa robe légère laisse deviner des courbes émouvantes
...et ma jeunesse s'émeut effectivement...
La cérémonie se déroule sans moi !
Je suis là physiquement bien sûr, j'accomplis automatiquement les gestes que l'on attend de moi... et les copains peuvent toujours pallier une maladresse éventuelle.
Je plonge dans le mystère...
Arrivent d'autres phrases venues des leçons de catéchisme...
"oeuvre de chair ne désirera qu'en mariage seulement..."
L'oeuvre de chair !
Un vertige s'empare de mon esprit
Le mariage est donc un permis de... quoi, au juste ?
Sur le banc de nos stalles, je me rapproche de mon voisin Pierre
Un ami, plus qu'un frère...
Je le connais bien ! lui aussi est hanté par les mêmes images !
Nous savons bien sûr les différences anatomiques  entre les sexes mais pas grand-chose de plus... l'époque est très prude !
Il me désigne du regard "le chœur des Anges",  nos sœurs, nos voisines, nos amies,  de blanc vêtues avec des ailes dorées attachées dans le dos, sagement alignées le long de la Sainte-Table... certaines nous observent en souriant, chuchotant en se poussant du coude...
Nous les intéressons...
Alors mon trouble s'efface peu à peu, je reprends pied dans la réalité de mon âge.

Jean-Marie

www.passage1.com

 

...

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Dodue 23/02/2012 12:02

Y'a que des vieux à ce mariage ! Y'a bien les enfants de coeur mais ils m'ont l'air complètement coïncés. Ils ont quel âge ? peut-être que Clara pourrait se laisser séduire ...

azacamopol 25/02/2012 09:26



T'en fais pas, les mariés vont aussi inviter tous leurs amis et copains !



elise 13/02/2012 16:53

Ce que peut entendre et voir aussi un enfant de choeur !! !!
Bien des choses, des faits se déroulent devant lui et son esprit vagabonde..... Allez !! Allez !! Jeannot il te faut revenir à la réalité.....Elise.

polly 13/02/2012 07:56

Il faudrait situer le mariage dans une époque et un lieu.

Jean-Marie, tes émois d'enfant de coeur, sont toujours les mêmes émois qu'éprouvent nos garçonnets.

azacamopol 13/02/2012 09:10



C'est fait... mais je crois que certains n'ont pas lu le PS que j'avais mis sur l'article où je tiens à jour la liste des personnages.


 


Pour l'instant, ce n'est pas grave, tout sera reprécisé avec la consigne du mois prochain. :)



Izzabel R. 12/02/2012 22:09

Oui, c'est une vraie question. "Le mariage c'est le permis de quoi... au juste ?" Lol ! Pauvre Jeannot... chaud petit lapin :-)

chloé Noura 12/02/2012 13:57

Joliment tourné et bien trouvé Jean Marie l'histoire de Jeannot notre chaud lapin! ça rappelle des souvenirs de jeunesse où comme dit si bien Azalaïs, le choeur des anges n'étaient pas toujours
habité que de voeux pieux! Chloé

plumelegere67 12/02/2012 10:41

que de vérités

ABC 12/02/2012 09:39

Un enfant de chœur, perturbé dis-tu ??? Assez normal il me semble pour l'époque, maintenant s'il doit avec cet esprit là officier aujourd'hui, c'est certain à tous points de vue, il va être décalé
!!!!!!!!!!!!!!!!

Tonton Marcel 11/02/2012 12:46

Des souvenirs aussi, on était motivés par le café après, et on était exemptés de foot à la récré de 13 heures! Des filles ? En pension de garçon on n'en avait pas entendu parlé. Elles avaient donc
des ailes?

Azalaïs 11/02/2012 11:56

je me souviens bien de cette époque Jean-Marie! Rassure toi, le choeur des anges lorgnait aussi du côté des chasubles rouges et des surplis blancs qui donnait aux garçons une prestance tout à fait
particulière! Rien à voir avec les garnements mal fagotés qui nous guettaient sur le chemin de l'école pour nous dire des choses pas très catholiques!
Que va-t-il se passer quand la mariée va lui faire la bise????

Quichottine en pause 11/02/2012 10:49

C'est vrai que les transformations de l'adolescence sont sources de beaucoup d'interrogations.

En tout cas, je suis sûre qu'il aura fort à faire dans notre histoire.

Merci pour cette participation, Jean-Marie.

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.