Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 21:38

 

- J'ai senti un souffle sur mon cou alors que je baignais dans une lumière orangée. J'étais bien.... Je serais restée là pour l'éternité, sous ce vent chaud comme une mère. Mon maître m'étirait, m'enroulait langoureusement autour de son instrument. J'irradiais la chaleur de cette étreinte. Jamais je n'avais senti une telle volupté, raconta La Belle Cristalline.

- Qu'est-ce qui s'est passé? demanda Bovert courtoisement, mal à l'aise sur cette branche mais subjugué par la grâce de la Belle.

- Un grand froid s'est abattu sur mes épaules. Tout s'est figé, plus un seul mouvement. J'ai ressenti comme une absence, un éloignement cruel. Mon maître m'avait abandonné. Et pis, je ne pouvais même pas pleurer.

- Je suis là pourtant moi, je te regarde. N'en sens-tu pas la caresse ? se plaignit Bovert.

- Oui, tu es là, soupira la belle Cristalline. A me dévorer du regard, à me soupeser, comme une chose... Mais tu es si loin de moi, comprends-tu? Jamais nous ne pourrons nous toucher. Nous ne serons jamais à l'abri d'un maladroit qui pourrait bien nous briser. Ton regard, tu peux en parler, il a la froideur du verre !

- Il y a cette branche pourtant, tenta-t-il de la consoler.

- Oui, mais cette branche est si fragile, si transparente, qu'elle pourrait s'évanouir de la même façon. Non,  je te le dis, Bovert, nous sommes condamnés! Et ne serait-ce qu'à l'immobilité ! Mais il y a bien pire, une fin misérable nous attend, des vies brisées, le coeur en morceaux !

- Tu as tort Cristalline, lui répondit Bovert, la vie d'une oeuvre d'art excède parfois largement la vie d'un homme. Ton maître disparaîtra que nous serons peut-être toujours là. Quand à l'amour d'un regard, tu ne sais pas ce que tu dis ! Un regard amoureux peut brûler plus fort que les feux de l'enfer !

 

 

 

Anouk

 

 

http ://www.les-ateliers-d-ecriture-d-anouk.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2009
commenter cet article

commentaires

Mamylilou 07/11/2009 07:07


Original et de toute beauté que ce texte.L'oeuvre peut se révéler la plus belle quelques années plus tard..


Azalaïs 05/11/2009 17:49


Bovert est un sage mais que peut Cristalline contre cette rencontre de feu qu'elle a connu avec son maître? C'est le trio éternel et le désir sans fin de ce qui nous échappe. C'est très bien
raconté et très profond aussi


Jakline 05/11/2009 00:08


Bovert et Cristalline méritent à coup sûr une longue vie.


alice 02/11/2009 17:59


J'aime beaucoup ce texte pour sa délicatesse, son ton léger teinté d'humour.


laura 02/11/2009 14:34


sI fort, si vrai...


Lambert Palis (jean-marie) 01/11/2009 15:28


c'est très beau et émouvant
amicalement
jean-marie


Jean-Girard 31/10/2009 22:22


Ton texte est délicat et bien écrit. On y sent à l'oeuvre une pensée personnelle sur l'art. Bravo ma puce.


Bigornette 31/10/2009 15:54


des prénoms bien choisis pour ces petits personnages... c'est beau... bien écrit... bravo... bisous...


reinette 31/10/2009 10:38


joli texte


elise 30/10/2009 19:15


En plus de cette oeuvre d'art,et cet amour innaccessible, ce texte est lui aussi un chef-d'oeuvre en écriture.


claudie 29/10/2009 15:49


C'est une oeuvre d'art très sensuelle et tactile ce joli texte.


Ninon 29/10/2009 11:59


J'ai adoré ton texte. Il dit bien ce rapport entre l'oeuvre et l'artiste, cet impossible rapport amoureux, ce lien si fort qui n'apporte pouratant pas d'amour mais qui dévore cependant.


ABC 29/10/2009 09:35


Les œuvres d'art sont-elles toujours en osmose avec l'artiste ? Je ne sais pas mais ce dialogue est beau et Bovert n'a pas tort, mais malheureusement aussi pas forcément raison...


polly 28/10/2009 21:44


J'espère que Bovert a raison et que le temps donnera à cette oeuvre d'art sa raison d'éternité.Dialogue vivant et si pertinent.


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.