Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 12:29


Il est parti de nuit

 


Il est parti de nuit, comme un voleur, un grand voleur d’enfance à l’enfance volée, un voleur d’innocence et de tendre abandon.

 

Il est parti de nuit, honteux et solitaire, le cœur lourd d’un remord qu’il n’a pas su confier,  un chagrin d’homme mûr, tout en vrac dans son sac.

 

Il est parti de nuit et moi je n’ai rien dit, effrayée de ce cœur qui trop fort s’emballait, effrayée de ma joie qu’il me fallait cacher, effrayée de ce ciel qui d’un coup s’entrouvrait, de cette échappée belle que je n’osais goûter.

 

J’ai senti ses baisers tout empleinés de larmes, mais j’ai gainé mon corps d’une armure d’acier. A-t-il vu que je ne dormais pas ?

 

Qu’aurais-je pu lui dire, moi qui ne parlais pas ?


Azalaïs


marge-ou-greve.over-blog.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Jakline 13/02/2010 18:57


Des sentiments aussi forts ne peuvent que mériter le respect.


elise 11/02/2010 16:59


Belle!! sera cette échappée à un moment désirée,mais ne pas dévoiler trop vite ce bonheur enfouit avant de le savourer...


marie henriette 11/02/2010 14:17


texte si émouvant que je n'ai pas trouvé les mots pour un commentaire à première lecture....comment taire....de tout cela qui se dit si poétiqement et si simplement doublé évidemment d une
sensibilité à"toute épreuve" merci arieth


polly 10/02/2010 08:33


un grande force dans ton récit, comme un cri que tu n'as pas su dire ce jour-là.
Mais un cri comme un silence, si beau, si sobre qu'il émeut terriblement.


Mamylilou 09/02/2010 21:12


Tu as osé dire, et l'émotion reste forte en lisant ton récit, court ,mais si ouvert à tant de sentiments ..


claudie 09/02/2010 19:37


Quand l'amour est trop lourd à porter, il vaut mieux le laisser échapper.


ABC 09/02/2010 16:15


les vibrations d'attente se sentent dans les mots, l'échappée espérée va-t-elle se réaliser, surtout ne pas bouger, ne rien dire, ne rien montrer...
une grande sensibilité se dégage du texte.


Jean-Pierre 09/02/2010 15:17


Très touchant... D'une grande sensibilité... Les mots le disent, tout est dit...


jean-marie 09/02/2010 13:33


très beau, très émouvant, ma bien chère Aza
pudique et simple comme une âme d'enfant
déchirée à jamais
gros bisous bisous
jean-marie


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.