Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 20:58

Histoire d’ailleurs.

 

 

"La photo était là, sur la table...», un de mes amis me l’avait envoyé par internet, d’Afrique, où il voyageait actuellement afin de découvrir les cultures, les peuples, la faune, la flore. Il savait que j’adorais ce fauve et me l’avait expédié pour cette raison ! Je suis donc allée dans un photo maton pour la sortir en grand format dans le but de pouvoir l’accrocher au mur de mon salon. Toute fier de cette magnifique photo, je lui fabriquais un cadre et l’accrochais bien en vue chez moi espérant attirer l’œil de mes futurs visiteurs.
Au fil des jours, j’avais l’impression que la photo bougeait, le félin n’avait pas la même position, mais je pensais rêver, cela n’était pas possible voyons ! Puis un jour en rentrant je trouvais la photo étalée sur la table du salon ! Comment avait elle pu arriver là ? Je décidais de la raccrocher pensant à un courant d’air un peu violent qui l’avait déstabilisé, je laissais souvent la porte fenêtre ouverte pour aérer la pièce pendant mon absence. Mais le lendemain elle était encore là à me narguer alors que cette fois la fenêtre était fermée ! Puis je vis le félin sortir une patte en s’étirant puis une deuxième patte en me regardant puis se mettre debout, sortir son corps et ses 2 pattes arrières ! Il était là devant moi, immense, l’air fier, me regardant de haut et poussant des grognements faisant vibrer vitres et murs de mon appartement, et moi d’être subjuguée et atterrée devant lui ! J’avais trop peur pour bouger mais en même temps je le trouvais sublime, sauvage, nature. Comment pouvait-il être devant moi ? Qu’allais-je en faire ? Au bout d’une heure, vu sa taille et son poids, il avait saccagé tout mon salon, en avançant, se levant sur ses 2 pattes arrières, tournant en rond, remuant la queue et grognant à tout va essayant de me faire peur ! Il ne fallait pas qu’il sorte de là, il fallait que je trouve une solution pour le remettre dans la photo c’était urgent ! Je devais contacter mon ami en Afrique afin de lui parler de mon problème et trouver une solution. Seulement le félin n’avait pas l’intention de me laisser faire un pas car dès que je bougeais il avançait une patte l’air féroce faisant de mine de m’attaquer ! Après mûre réflexion, je me dis que si je ne bougeais pas il finirait par se lasser voire même s’endormir au bout d’un moment ! Il suffisait de prendre son mal en patience, ce que je fis. 2 heures plus tard, le voilà affalé sur le sol à ronfler bruyamment. Je décidais de me diriger vers l’ordinateur pour envoyer mon message urgent à mon ami en Afrique espérant qu’il l’aurait rapidement, vu que je n’avais aucun autre moyen de le contacter ! J’attendis des heures avant de recevoir ce message : le compte mail de votre correspondant a été fermé nous en sommes désolé ! J’en restais bouche bée ! Aucune autre solution ne me venait à l’esprit ! Il ne me restait plus qu’à enquêter auprès de nos amis communs en France afin de savoir, déjà, dans quel pays d’Afrique il s’est rendu, après je n’aurai qu’à faire des recherches sur internet pour voire si il n’existe pas des rituels de ce genre qui consiste à emprisonner l’âme d’un animal ou autre dans une  photo ! Ou quelqu’autre raison qui fasse que cet animal soit sorti de cette photo !
Me voilà le combiné à la main cherchant à tout prix une réponse. L’un d’entre eux me dit : « il est en Afrique » et moi de répondre « merci je le savais déjà mais où en Afrique ? C’est urgent j’ai un sérieux problème et je ne peux pas le joindre ! » Après plusieurs coups de fil je trouvais enfin quelqu’un qui me réponde : une femme qui travaillait avec lui sur un reportage et qui était très inquiète de ne pas avoir de nouvelles depuis un mois alors qu’il lui en envoyait une fois par semaine pour l’article. Elle me dit qu’il était en Afrique du sud la dernière fois qu’elle a reçu un de ses messages mais elle ne savait pas où exactement il lui a juste dit qu’il vivait dans une tribu du nom de Moualam. Je la remerciais car ses renseignements étaient très précieux pour moi et lui dis que je la tiendrai au courant si jamais j’avais de ses nouvelles.
Je me mis en quête d’identifier cette tribu d’ Afrique du sud afin de voir leurs rituels, pourquoi on m’avait envoyé cette photo magique, pourquoi le tigre était dans mon salon et comment le remettre dans la photo ! Cela me prit du temps et en attendant le tigre se réveilla dans un bâillement horrifiant ! Peut être avait il faim ? Soif ? Il fallait que je lui trouve quelque chose avant qu’il ne me mange moi, donc, avant qu’il ne soit complètement réveillé je me rendis dans la cuisine pour y trouver de la viande et de l’eau et repartis dans le salon le lui apporter. Il était debout le regard féroce prenant son élan pour se jeter sur moi ! Doucement je lui tendis les gamelles et il dévora tout ce que je lui avais apporté ce qui me laissa un peu de répit pour retourner faire mes recherches à l’ordinateur, espérant qu’il se rendorme après son repas !
Je découvris des choses étonnantes sur cette tribu, comme le fait qu’ils communiquaient beaucoup avec les esprits, quels qu’ils soient, et qu’ils savaient leur redonner vie et corps, mais aussi les conserver. Lorsqu’un de leur proche mourrait ils enfermaient son esprit dans un objet précieux lui ayant appartenu (comme une bague, un instrument de musique, un habit…) afin de le garder à vie auprès d’eux et que cette âme veille sur eux. Mais je ne comprenais toujours pas pourquoi j’avais reçu l’âme de ce tigre dans cette photo ! Surtout qu’il me l’avait envoyé sans aucun  message,  alors je me dis que j’avais surement loupé quelque chose et je suis retournée sur la photo. Et puis je vis une inscription en bas de l’image, si petite que même de bons yeux ne l’auraient pas vue ! Il y était inscrit : « mort de n’être qu’un tigre, tué par un chasseur ainsi que son maître, votre ami, je sais qu’il aurait voulu qu’on vous envoie cette photo et je suis sa volonté » quelqu’un l’avait traduit du Moualam pour moi. Je compris donc que mon ami était mort et que l’on m’avait envoyé ce cadeau en souvenir de lui. Et je su ce que je devais faire pour que l’animal réintègre son domaine je devais lui dire que j’avais eu le message que je l’en remerciais  mais qu’il n’avait plus besoin de rester avec moi. Le tigre se leva comme hypnotisé et regagna sa demeure : la photo.

 

 

                                        Anne D.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Je suis sa volonté<br /> J'étais son esclave<br /> J'ai jeté les clés...<br /> <br /> Loop<br /> <br /> <br />
Répondre
Q
<br /> J'ai aimé la façon dont tu mènes ton récit et ce tigre porteur d'un message...<br /> <br /> Merci pour cette belle histoire, Anne.<br /> <br /> Bravo !<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Mademoiselle Anna D.,<br /> <br /> cette histoire fantaisiste m'a tenue en haleine malgré moi: quel rythme!<br /> <br /> <br /> Hygiéniquement votre,<br /> Mademoiselle Bournabelle Potimarron<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> que d'émotions ! une recherche haletante pour un messager original ! très belle histoire !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> belle histoire qui m'a largement tenue en haleine.<br /> Catheau a trouvé le mot juste: psychopompe!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Un tigre psychopompe, une belle idée !<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Belle histoire à suspens...: une photo envoyée à la fois message et cadeau<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Moi, je suis d'accord pour que les tigres bénéficient aussi de voyage organisés : l'Afrique, l'Europe...<br /> Cette histoire originale manie aussi bien le suspens que l'imagination et tient en haleine tout au long de son déroulement.<br /> Désormais, je lirai la notice d'emploi des photos qu'on m'envoie avec la loupe avant de les imprimer. C'est gentil de me prévenir. Je n'y aurais pas pensé.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Il faut vraiment attendre la fin pour que l'énigme se résolve, mais que faisait donc ce tigre en Afrique du Sud ?<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Une belle histoire d'âme vagabonde qui nous est révélée dans les dernières lignes de ce texte inspiré. Curieux aussi ce tigre qui se retrouve en Afrique pour transmettre à l'héroïne du récit un<br /> dernier message de son ami.<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.