Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 21:45

 

 

Frissons :

 


Rencontre brutale avec l’animal, j’en frémis quand je n’en souris pas…

Voici les faits :

J’étais avec une amie en train de nettoyer un local que nous utilisions pour une association. Toutes les deux jeunes femmes, nous avions juste trente ans, pleines d’énergie, nous y mettions tout notre cœur et je peux vous assurer qu’à nous deux l’ardeur au travail ne faisait pas défaut…

Dans le local, un placard plein de bazar à trier et surtout à jeter. Nous nous y mettons sans hésiter, en fredonnant et en riant. Soudain je tire, du bas du placard, une vielle toile de jute en boule, quand un gros rat, rat de ville, rat dégout, me saute dessus. J’ai fait un bon en arrière en hurlant, je ne crois pas qu’il y ait de mots plus fort pour décrire mon cri de peur. La concierge de l’immeuble, qui n’était pas loin, s’est précipitée pour voir ce qui se passait. J’étais tremblante dehors pendant que mon amie courait, après le dit rat, armée d’un balai, elle ne semblait pas du tout impressionnée alors que l’animal, lui, ne savait plus où se cacher. Je frissonne encore de la suite de cette histoire.

Le rat finit par se faufiler derrière un panneau de bois. Il était pris en sandwich entre le panneau et le mur et sans barguigner, l’amie et la concierge, arc-boutées sur la planche en bois, l’ont bel et bien écrabouillé pendant que la pauvre bête poussait des cris comme un cochon que l’on égorge…

Nous avons trouvé le trou par lequel cette vilaine grosse bête, il était vraiment gros, avait pénétré dans le local. J’ai houspillé mon mari jusqu’à ce qu’il puisse venir le boucher. Pendant longtemps, j’ai eu des appréhensions à ouvrir ce placard, et c’est encore avec dégoût que je vous en fais part.

 

ABC

 


http://detente-en-poesie.over-blog.com

 

P.S. Cette histoire est entièrement véridique, je l’avais rangée tout au fond de ma mémoire, mais cherchant par quel biais répondre à la consigne, elle est brutalement revenue à la surface.

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Azalaïs 19/06/2010 11:12


j'en ai eu un tout l'hiver qui venait piller les graines pour les oiseaux, il avait l'air sympa mais les chats ont dû lui faire peur car je ne le vois plu! C'est vrai que c'est autre chose quand il
surgit par surprise, j'en ai la chair de poule!


jean-marie 17/06/2010 16:40


bonjour Annick,
le rat est certes un animal à qui l'on peut attribuer bien des qualités mais dans de telles circonstances, on comprend bien la panique et le besoin de détruire l'intrus
amicalement jean-marie


polly 12/06/2010 19:31


Pour répondre à Liloufrelotte, les rats sont des animaux très intelligents et très affectueux, tous ceux que je connais qui les ont en compagnie, savent combien ils sont attachants.


reinette 11/06/2010 15:08


je frissonne à te lire. heureusement que je n'étais pas là.
quelle histoire!


liloufrédotte 11/06/2010 12:40


que le chat le mangeât. Attention ne pas confondre les petites souris et les gros rats auxquels les chats ne s'attaquent pas. Mais pourquoi vend-on des rats comme animaaux de compagnie ?


ABC 11/06/2010 12:28


C'est vrai Claudie, mais ce ne fut pas le cas ! D'autant plus que si je me souviens bien des chats dans le quartier, cela ne manquaient pas...
Le rat aurait-il attendu que le chat le mangea ???


claudie 11/06/2010 12:24


je comprends bien cette frayeur mais j'aurai préféré que le rat survive jusqu'à l'arrivée d'un mahouse chat.


elise 10/06/2010 20:50


Ah !! la on peut dire que ce n'est pas un animal que l'on aime voir et encore moins de près !!! cela m'en donne des frissons aussi ,histoire bien ensevelie mais pour le sujet de la petite fabrique
, elle convenait à point...


polly 10/06/2010 19:01


Je sais que de telles frayeurs peuvent entraîner la mort de l'animal. Pourtant que demandait-il? Sinon vivre peinard?
Je crois que nous avons des peurs vraiment ancrées, certaines ancestrales. J'ai tué ainsi une couleuvre lové dans la plinthe sous le radiateur, elle est sortie, elle a agonisé longtemps.
J'en éprouve toujours des remords.


LILOUMARGOT 10/06/2010 18:11


mais bien sûr nous avions tous bien lu les goûts et les couleurs. Bon ne va pas visiter le temple des rats en Inde
car ils courent partout et nous sommes pieds nus. L'animal est sacré mais en Inde le chien n'est pas aimé.
Courage pour le prochain nettyage de printemps
amitiés Lilou-Frédotte


ABC 09/06/2010 22:58


Bien sûr, il faut lire un rat d'égout et non dégout, merci de corriger si c'est encore possible...


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.