Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 20:48

 

Dialogue de sourd

 

 

- La photo était là sur la table.

 

- Là ! Photo et taie sur latte à bleu. J’ai compris. Quelqu’un a posé une photo et une taie d’oreiller sur une de ces claies où l’on fait affiner le Bleu, ce fromage d’Auvergne. Mais pourquoi il a fait ça ?

 

- Non, ce n’est pas ça. Je reprends. Sur la table était la photo.

 

- Sur l’attablé, tais la faute, oh !

Oui, oui, je perçois mieux. Le type en question s’est mis à table et s’est rendu compte qu’il aurait du mieux ranger ses affaires. Mais il ne faut pas qu’on le sache. J’imagine le désordre dans le reste de l’appartement.

 

- Qu’est-ce que tu racontes ? Je te parle d’une photo ! Une photo !

Le tigre blanc sort une patte.

 

- Le type blanc sort une gratte ?

Ah oui ! Le type assis à sa table est une sorte de clown blanc  qui joue de la guitare après son repas.

 

- Pas du tout.

Le tigre est sorti du cadre pour faire le tour de sa pièce.

 

- Le tigre est sorti du cadre pour Pierre, le tour de sa fesse.

Oui, c’est très clair ! Un tigre est sorti de sa cage et a poursuivi le clown blanc qui se prénomme Pierre, pour lui attraper les fesses. Elle n’aime pas la musique, cette bête ?

 

- Ah là là !

L’animal a attrapé le verrou et s’est précipité sur les chemins.

 

- Bien sûr. L’animal a attrapé le mérou et s’est précipité sur l’échevin.

Je crois que je saisis bien la situation :

 

Ton histoire se passe dans un cirque qui fait une tournée en Belgique (je dis ça à cause de l’échevin). Pierre est un clown blanc qui travaille dans ce cirque. Seulement, il a un grave défaut : il est très désordonné et range ses affaires n’importe comment dans sa roulotte. Ça le gène et il veut surtout que personne ne le sache. 

Après son repas, il s’entraine à jouer de la guitare. Un jour, un tigre n’a sans doute pas supporté la musique qu’il interprétait – on peut être bête mais pas forcément mélomane- et il lui a couru après. Sans doute ne l’a-t-il pas rattrapé. Il s’en est pris à un des poissons qu’élevait Pierre, un mérou. Et quand enfin, les autorités ont voulu le maitriser, il a sauté sur l’échevin de la ville.

Est-ce que l’homme s’en est sorti ?

 

- Je te dis : Sur la table,  la photo était là.

 

- Sur la fable là, Toto était las.

Je ne sais pas qui est ce Toto mais on comprend que cette histoire le fatigue. Moi-même, qui t’ai prêté une oreille attentive, je n’entends rien à la morale de ce que tu m’as raconté.

 

Paul Mertz

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Histoires de Toto<br /> J'ai peur de ne pas comprendre<br /> Je reprends un carambar<br /> <br /> loop<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> c'est de la haute voltige, avec saut périlleux sans filet !!bravo !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Quelle virtuose de l'exercice de style. Quand en plus vous maniez cet art pour le mettre au service de l'humour, que dire ?<br /> J'ai hâte de me régaler de vos prochains exploits littéraires.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Et le tigre, qu'allait-il faire dans cette galère ? Contrepèteries et comique de répétition à l'oeuvre, on en redemande !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Très amusant comme dialogue, tu as le don des sons.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> merci pour ce bon moment<br /> quel humour !<br /> bravo<br /> amicalement<br /> jean-marie<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> Je vois Paul que tu continues dans la veine ironique et décalée qui te caractérise. Le contrepet et l'à peu près (lape près) ont encore frappé.<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Merci beaucoup pour tous ces commentaires. Je suis très heureux de vous avoir fait rire.<br /> Rendez-vous lors du prochain défi d'écriture à partir du 14 si l'inspiration est là.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Je suis morte de rire, moi aussi. Trop fort. Heureusement que ce tigre là, n'était pas trop féroce, car sinon...<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> j'ai bien ri moi aussi.. Merci pour ce bon moment de détente!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> il est un peu dur de la feuille comme on dit chez nous :-) j'adore ce dialogue de malentendants. Extra!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Comment ? Quoi ? Veuillez répéter, je me suis trop marrée. Allez, je le relis.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Quelle histoire pour une simple photo !<br /> Le tigre ne s'en est pas remis et n'a pas bougé de son cadre. Quant à moi j'ai lu à voix haute ce beau texte à tiroirs...<br /> <br /> <br />
Répondre
Q
<br /> Morte de rire devant ce dialogue !!!<br /> <br /> Je crois que je ne serai pas la seule à trouver que tu as très bien joué avec notre consigne.<br /> <br /> Le principal, c'est que le tigre soit toujours sur la photo... Ils sont sourds, mais pas vraiment aveugles, dis-moi ?<br /> <br /> Merci pour ta participation, Paul.<br /> Je suis contente que tu aies retrouvé ton ordi. :)<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.