Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 13:10

 

De bout en bout  

 

 

Je t’écris du bout du monde

Pour te dire que je n’en reviendrai pas

 

Je t’écris du bout du monde

Là où s’achève ce qui fut moi

 

Je t’écris du bout du monde

Où s’écrasent mes certitudes

 

Je t’écris du bout du monde

Où j’ai fait vœu d’incertitude

 

Je t’écris du bout du monde

Voici mon tout dernier message

 

Il est un seuil où les mots fondent

Et je m’engage dans ce passage

 

Je t’écris du bout du monde

Pour qu’un jour, si tu veux me suivre

 

Tu ne t’en fasses pas tout un monde

Car partir, ce n’est pas mourir :

c’est vivre.

 

 

 

Je t’écris du bout du monde

En miettes, mon billet de retour

 

Sur la fin de ce qui fut mon monde

S’est enfin levé le jour

 

Il n’y eut pas d’apocalypse

Juste une chute d’écailles, une éclipse

 

Le bout du monde, aride, inaccessible, noir

S’est effondré avec le tain de mon miroir

 

Je croyais endurer le vide

J’ai trouvé la plénitude

 

Je croyais pelleter des ruines

J’ai reçu l’unité

 

Je croyais périr de solitude

Il n’y a que l’amour !

 

Le bout du monde n’est pas perdu

Mais pour le savoir, il faut s’y trouver

Si tu te laisses dépouiller, mettre à nu

Ta nudité va te guider

 

Je t’écris du bout du monde

Ensuite, toi, va ;

Ne cherche pas sur la mappemonde :

Le bout du monde, il est en toi !

 

 

 

 

Je n’écris plus, il n’y a plus de monde

Il n’y a plus de toi, il n’y a plus de moi

Viens dans la ronde, danse, vois :

Le bout du monde n’existe pas !

 

Le bout du monde n’existe pas

Pas plus que le bout de soi

Désunir est une ineptie

Nous infusons dans l’infini.

 

 

 

 

Ptitsa

 

http://graines-d-esperance.over-blog.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
<br /> pas mal du tout...<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Ta nudité me guider<br /> Ta robe me coiffer<br /> Ton drap me chercher...<br /> <br /> Pénéloop<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> J'aime cette infusion dans l'infini<br /> J'aime ce bout du monde qui est en nous<br /> Merci Ptitsa !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> J'aime beaucoup ta façon de raconter que c'est en dehors de nous que nous dansons le mieux, avec les autres, plein des autres.<br /> Si j'ai bien entendu ton chant, c'est l'altruisme qui nous sauve de nous même.<br /> Laisser le miroir se défaire de l'ego, car nous sommes à l'unisson des autres.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> une danse mystique qui nous dilue dans l'infini des autres, peut-on s'y retrouver ?<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Les plus belles richesses sont au cœur de chacun, comme tu le dis bien !<br /> <br /> <br />
Répondre
Q
<br /> J'aime cette ronde finale... j'aime le bout du monde en nous...<br /> <br /> Merci, Ptitsa. pour ce que je ressens comme un dialogue à plusieurs voix qui fusionnent enfin dans un même chant.<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.