Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 12:04

Coq-à-l’âne perché

 

Sur un arbre tout en haut perchés

Deux bons  amis très branchés

Echangeaient de branche en branche

Des propos en avalanche

 

Dis-moi que faisons-nous là

Plus que toi, je ne sais guère

Y a-t-il donc eu nouvelle guerre

Ici pourtant c’est calme plat

 

Je me souviens j’étais sur terre

on rampait  même je crois

maintenant quelle misère

on se retrouve dans les bois

 

on rampait dans le silence

tout à coup dans un grand bruit

un violent souffle nous balance

dans les airs et dans la nuit

 

je ne peux  sur cette branche

rester vraiment plus avant

quand le vertige ça me prend

j’ai soudain le cœur qui flanche

 

tout à l’heure tu avais raison

on faisait bien une guéguerre

le grand boum c’est le canon

qui nous aura tués peuchére

 

que fout donc le grand st pierre

nous les héros on est attristés

d’être ainsi fort mal traités

l’aurait bien pu nous mettre en bière

 

allongés dans un beau cercueil

ce serait plus confortable

et la situation beaucoup plus stable

mais on a de l’air et le coup d’œil

 

pas de morale à nos histoires

quand on est mort c’est pour longtemps

la vie c’est tout plein de déboires

on aura la paix maintenant

 

 

 

jean-marie

 

www.passage1.com

Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2009
commenter cet article

commentaires

Mamylilou 07/11/2009 18:37


Imaginer une conversation enter deux êtres qui ne sont plus et pourtant deux visages si réels!


marie henriette 07/11/2009 07:57


parfois des écrits semblent nous ressembler!en fait ils nous rassemble, il ne faut pas se tromper dans l'emploi des mots quand l'esprit attise le stylet!arieth


Jakline 04/11/2009 23:52


... d'où l'expression "vieilles branches "?


Azalaïs 04/11/2009 20:01


pouvoir se percher après sa mort et commenter sa vie avec un bon copain! il ne manque plus que le Gaillac et quelques petits fours! C'est quand même mieux que dans un cercueil! Deux vieilles
branches sans âge et pour l'éternité! Super Jean-Marie


jean-marie 03/11/2009 01:10


merci, mes chères visiteuses...
grâce à vos commentaires si divers,
je vis une belle petite expérience : une fois écrit le texte n'appartient plus à l'auteur mais au lecteur...
je croyais avoir écrit une simple amusette et vous y avez découvert un supplément d'âme (pas prétentieux, le mec...)
et le meilleur de l'histoire, c'est que je découvre à la relecture que vous avez toutes raison !
il y a en effet un peu de tout dans ce texte
merci de vous y être arrêtées un instant
bises amicales
jean-marie


elise 02/11/2009 18:04


Ce que tu nous relate là est bien triste, Jean-marie....ces deux héros ne le sont plus..si ce n'est qu'a titre posthume..


laura 02/11/2009 14:28


Carpe diem... alors..


gazou 01/11/2009 18:19


mais ils ont l'air tout joyeux ces deux là !


polly 01/11/2009 12:19


C'est superbement transcrit cette horreur qu'est la guerre. J'ai eu l'impression d'entendre les poilus, des morceaux d'eux dans les moignons d'arbres calcinés.


Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.