Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 08:55

Cinéma !

Dans mes bonnes résolutions de la nouvelle année, j'avais dit un film par mois. J'ai beaucoup aimé ceux que j'ai vus, mais ce n'est pas ces films que je voudrais évoquer, qu'en restera-t-il dans dix ans, dans quatorze ans ?

Celui qui nous intéresse m'a marquée sur le moment comme un très bon bouquin dificile à quitter. Hélas les images passent. Ce qu'il m'en reste, ce sont des impressions, des flashes, des sensations.

Vous l'avez deviné, je ne vous dévoilerai rien de ce film hong kongais, ni son titre, ni le nom de son metteur en scène, ni ceux de ses deux acteurs principaux.

 

L'histoire : bof ! un homme une femme.

La pluie : elle n'est pas froide, mais elle tombe dru presque tout le long du film, elle colle à la peau.

Le décor : rue, couloir, appartement, chambre.

Les costumes : robes éclatantes de couleur, même coupe, même longueur, on croirait qu'il y en a une par plan, un simple costume pour lui pour le contraste.

La mise en scène : horlogerie

Les acteurs : d'humeur amoureuse :

- Elle : sa minceur, sa démarche, ses mains le long de ses jambes, ses pantoufles, son regard parfois perdu.

- Lui : son silence, ses questions, son regard sur elle, ses espoirs.

- Les autres : rien à dire ! Comprennent rien !

La pluie : (je sais, j'ai déjà dit) ruisselante, le parapluie joue un rôle, mais n'empêche pas l'eau de couler sur les joues comme des larmes, elle lave aussi, elle crée la tension comme les couleurs, les lumières et tous les non dits.

Les dialogues : je ne sais plus.

 

Finalement beaucoup de choses reviennent : érotisme, toile de maître ? Tout est retenu, sous-entendu, discret et fort. Avons-nous tous vu le même film ? Surement pas, mais je suis certaine que comme moi, vous n'avez pas oublié !

J'ai donné des indices, à vous de trouver le titre du film !

 

Pasfrévin

http://lesvoyagesdedamemarmotte.over-blog.com/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Claude 30/05/2014 12:16

Fort peu cinéphile (Le ciné j'y vais jamais), j'affirme qu'il ne s'agit pas des Canons de Navarone...
Jean-Claude

Pasfrevin 23/05/2014 15:34

Toi tu n'as rien gagné ! Mais à moi le plaisir de vous avoir fait repenser à des films...
Encore merci !

polly 22/05/2014 21:56

Je viens de lire les commentaires et ta réponse.
J'ai gagné quoi?
:)
J'ai suffisamment aimé le film pour l'avoir regardé plusieurs fois, j'ai acheté le DVD, tu me donnes envie de le revoir, cette lenteur, cette langueur.

polly 22/05/2014 21:54

Ton texte me tire vers "in the mood for love". En tous cas, c'est comme tu racontes, des couleurs, de la pluie, des larmes, on se croise, on se regarde, elle si belle, ses robes de couleur si
ajustées... lui, perdu, éperdu, amoureux.

Pasfrevin 22/05/2014 17:58

Hi ! Hi ! Pas du tout !
Allez, ça suffit, je vous livre la réponse, certaine que vous regarderez ce film dès qu'il se présentera à vous !
L'année : 2000
Le réalisateur : Wong Kar-Wai, il est hong kongais
Les acteurs : je ne retiens pas les noms...
Les personnages : d'humeur amoureuse qui est la traduction
de "In the Mood for love"
Pour le reste, j'espère que vous apprécierez les décors, la mise en scène, les costumes, le jeu des acteurs et l'ambiance !
Merci à vous d'avoir joué ! Je ne raterai pas La comtesse de Hong kong, ni l'Amant, ni Memories Of Murder retrouvé chez mon ami googoo !
En conclusion, allons au ciné, bises à vous !

Azalaïs 21/05/2014 22:55

ça me dit quelque chose, mais c'est loin, l'histoire d'un tueur en série qui tue des femmes en rouge sous la pluie,comme toi je n'ai que des flaschs

Pasfrevin 21/05/2014 14:57

NON ! NON ! Mais je répondais à la proposition "La comtesse de Hong Kong" film de Charlie Chaplin... qui n'est pas hong kongais !
Donc, je redis : metteur en scène hong kongais et titre du film en anglais dont j'ai donné la traduction !

Quichottine 20/05/2014 20:42

J'ai dû mal lire... Avais-tu parlé de Chaplin ?

Pasfrevin 20/05/2014 12:14

Encore raté : Charlie Chaplin est-il Hong kongais ? ;)

Quichottine 19/05/2014 19:26

La comtesse de Hong Kong ?

En fait, je dis ça au hasard et je suis sûre d'avoir tort, car le scénario ne correspond pas.

Pasfrevin 18/05/2014 11:22

Allez un petit effort, avec l'année et la nationalité, je l'ai retrouvé très facilement chez notre ami googoo !

Quichottine 16/05/2014 22:40

Je suis navrée, ça ne me dit rien du tout... mais c'est normal, je dois voir un ou deux films par an maximum... :)

Bonne idée que cette énigme.

Larmes de cerisieren tapis répenduABC 16/05/2014 21:58

Je ne suis pas cinéphile et effectivement tu as raison ce n'est pas le même endroit...

Pasfrevin 16/05/2014 18:58

L'amant ? Belles images aussi, mais il y a du vietamien là-dedans, pas du hong-kongais, raté !

Larmes de cerisieren tapis répenduABC 16/05/2014 16:13

Oui, je vois très bien, même sans avoir vu le film, mais zut un trou, à l'affiche qui se promène devant mes yeux pour mieux me narguer... ça y est... Ne serait-ce pas l'Amant ?

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.