Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 17:21

Arc-en-ciel

 

Arc-en ciel, le plus beau poisson de l’océan avait toujours

été généreux. Doté depuis sa naissance d’écailles d’argent

aux reflets scintillants, il avait distribué toutes ses écailles à

ses amis du fond de l’océan. Il en avait gardé une, une seule

qui faisait sa fierté et qu’il entretenait avec un soin méticuleux.

Ce matin, en faisant sa toilette s’apprêtant à lustrer sa belle écaille,

il se mira dans la transparence de la troisième vague. Elle était

tellement bleue, d’un bleu su profond qu’il crût être dans un tableau

de Matisse. Un remous lui fit miroiter  son visage. Stupéfait il

contempla un museau  noir comme du charbon et plus une

seule écaille sur son dos. Il était perdu son costume son beau costume.

Il est  nu, tout nu, nu comme un ver.

Ses amis riraient bien de lui ; ils plouf feraient.

Il fondit alors en larmes, puis avisa qu’il était un peu ridicule,

il essuya ses pleurs et décida de nager vers d’autres eaux.

Quitter le fond de l’océan un peu trop froid et connaître la mer.

Il parait qu’elle est encore plus bleue et chaude. Il avait entendu

dire qu’on l’appelait la Grande Bleue. Sans écailles, il avait peur

de finir congelé. Arc-en-ciel  remontait lentement à la surface,

un peu inquiet se sentant perdu quel chemin prendre. s’arrêtant

pour respirer un peu, il découvrit un chemin constellé

d’étoiles filantes laissant des myriades de traces blanches et lumineuses.

Soudain devant lui, un poisson tout rond, rond comme une bulle

de savon. Un visage humain le contemplait et dans la bulle

il vit toutes ses écailles. Il perçut un signe dans un tourbillon

bleu marine. C’est alors qu’il comprit que ses amis le suivaient

de loin en soufflant sur un cœur et  aperçut son ami  cœur lui

montrant la route à suivre.

Lilouette


http://liloumargot.over-blog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Voilà une mamie qui lit avec ses petits enfants, elle a rencontré arc en ciel...<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> sa générosité n'aura pas été vaine, un joli conte sur l'amitié et le don de soi qui fait chanter les coeurs<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> très généreux, trop généreux. belle fin quand même .<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> une histoire pleine de poésies et d imaginaire ,j adore découvrir vos imaginaires poétiques merci arieth<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Pauvre poisson si généreux. Il s'écaillera de nouveau dans une mer de mots éblouissante.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> bonsoir,Lilouette,<br /> un très beau conte,<br /> plein de poésie et de tendresse<br /> bises amicales<br /> jean-marie<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.