Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 13:44

Les pieds de la honte

 

Comment ne pas penser que ce matin-là j’aurais mieux fait de rester couchée ?

Là, debout devant la vitrine d’une grande librairie, j’attendais la sortie de mon mari. Ayant à la main un sac provenant d’un magasin concurrent, j’avais préféré m’abstenir d’y pénétrer avec lui.

Quand, soudain, regardant mes pieds… je vis une chaussure bleue, une chaussure noire…

Insolite ?  Forcément pour tous les passants ahuris…

Leurs regards insistants m’avaient alertée et en disaient long sur leur perplexité.

Et je restai là secouée, étonnée, honteuse et humiliée. Tant qu’on n’est pas conscient d’être ridicule on vit très bien, mais dieu que la prise de conscience est difficile…

Plus dure sera la chute ! dit-on … Le trou dans lequel je tombai à cet instant était un gouffre très profond que j’aurais aimé bien réel…. Disparaître sous terre étant en soit une bonne parade dans ce genre de situation…

Mais non… Je n’avais pas le choix : nous avions parcouru un bon trajet du parking souterrain jusqu’à la porte de ce magasin, qui était donc le deuxième que nous faisions ce matin-là et j’avais, fièrement et la tête haute, marché sans peine jusque-là.

Il me fallait attendre la sortie de mon héros, lui confier mon désespoir, lui coller à lui aussi la honte de sa vie et reprendre très vite la direction de la voiture.

J’avais quitté en hâte, cette dernière, en enfilant dans la pénombre et à l’aveuglette deux chaussures sur les quatre que j’avais déposées à mes pieds, je ne me souviens plus pourquoi d’ailleurs, peur d’avoir mal avec l’une des deux paires, sans doute…Quelle idée aussi de se balader pieds nus avec autant de souliers à « portée de mains » !…

Qu’il a été long ce chemin du retour, un calvaire pour mon amour propre… Baissant la tête, ne voyant plus que mes pieds, j’ai même pu constater que mes petits talons n’étaient même pas de la même hauteur… D’une part des chaussures bleues en toile brillante satinée et de l’autre des  noires en daim, les deux paires étaient cependant assez élégantes… Mais j’en avais oublié le mode d’emploi…

En principe on ne fait pas le mélange des genres…

Vous avez dit insolite !... oui ça l’était sûrement… je peux en rire maintenant et finalement était-ce si grave ?... Bien évidemment non… Juste insolite.



Bigornette.

http://le.bigorneau.over-blog.fr/


Partager cet article

Repost 0
Published by azacamopol - dans 2009
commenter cet article

commentaires

Mamylilou 26/09/2009 16:50


J'ai lu sur ton blog et m'en suis bien amusée.


elise 25/09/2009 19:27


Alors là ,évidement les chaussures auraient été de mème couleur et mème hauteur cela aurait pu passer inapercu quoique!!!!!j'aime bien l'oubli du mode d'emploi .....


Jean-Pierre 19/09/2009 15:00

Sympa cette histoire...
Moi, j'ai fait mieux , je me suis aperçu que je marchais à côté de mes pompes...
http://mes-ecrits-vains.over-blog.net/article-35025524.html
Bon WE

Robinson 19/09/2009 09:56

Moi, ce jour-là, j'ai revêtu mon manteau couleur de murailles, pour passer inaperçu!

Lambert Palis (jean-marie) 18/09/2009 18:19

bonsoir, chère Bigornette...
très amusante cette histoire
et, je le sais d'autant plus cuisante que, comme le dit Polly il m'en est arrivé une assez semblable :
http://www.passage1.com/article-26788861.html
ce n'est pas de la pub mais la coïncidence est remarquable
les grands esprits se rencontrent...
par les pieds...
bisous amicaux
jean-marie

Azalaïs 18/09/2009 17:25

elles étaient peut-être amoureuse tes chaussures?

ABC 18/09/2009 17:02

Comme tu le dis juste insolite, j'ai connu quelqu'un qui pendant toute sa scolarité, collège et lycée, s'est promené avec une chaussure bleue et une rouge, cela ne la troublait pas et n'amusait même plus les autres...
Les gens qui ont préféré regarder ton sourire, même jaune, n'ont pas vu tes pieds !!!!

polly 18/09/2009 14:51

Demande à Jean-Marie à qui cette mésaventure est arrivée.
L'insolite c'est surtout pour les autres, pour soi c'est vraiment terrible.
De quelle couleur ta culotte? Assortie avec quelle chaussure?
;)

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.