Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 15:02


RENAISSANCE


Juste avant l'écrasement de l'astronef, dans un dernier effort le commandant de bord avait réussi à appuyer sur la bouton "Renaissance" et à libérer le module laboratoire.

Maintenant, autour de celui-ci, les robots nourrices s'activaient.

Ils commencèrent pas sortir les containers contenant les plantes et les laissèrent se répandre dans la nature rouge environnante. Si elles entraient bien en symbiose, ils pourraient alors passer à l'étape suivante.

Quelques années furent nécessaires avant d'être sûr que l'expérience puisse se poursuivre.

Quand plantes terrestres et plantes autochtones se développèrent ensemble sans rivalité, les robots sortirent du module les caissons renfermant les poissons, les insectes, les reptiles. Et à nouveau ils entrèrent en sommeil et attendirent. Puis, l'expérience se poursuivit avec les oiseaux et les mammifères.

De nombreuses années furent nécessaires cette fois pour être bien sûr que tout se passait bien.

Les robots eux, sans assistance humaine pour les maintenir en état de marche, tombaient en panne les uns après les autres.

Lorsque le moment fut venu, les deux derniers robots réussirent à sortir les sarcophages contenant la dernière partie de l'expérience "Renaissance". Dans un dernier cliquètement, avant de sombrer dans un néant de métal, ils libèrent les humains qui attendaient depuis des centaines d'années en état de stase.

Les cinq couples issus des 5 grands continents naissaient à l'âge adulte, leur enfance ils l'avaient passée à se développer dans un liquide nourricier.

Ils se tenaient là à l'orée de ce monde nouveau, ne sachant que faire. Les scientifiques qui devaient leur enseigner le langage, les initier à la cueillette, à l'agriculture, à l'élevage, à la poterie, bref à toutes les activités humaines habituelles avaient disparus depuis bien longtemps.

Les 10 se regardèrent, virent leurs différences. Leurs mains se touchèrent, puis elles effleurèrent les visages et les corps de leurs compagnons.

Sur le visage de l'une d'entre eux naquit un sourire, les autres l'imitèrent et un sentiment étrange naquit en eux, ils ne savaient pas le nommer mais il leur faisait du bien.

Un autre ouvrit la bouche et un son étrange sortit, les autres interloquèrent reculèrent un peu, puis à leur tour essayèrent de faire fonctionner leur langue et tous vocalisèrent des sons sans signification.

Un autre sentit du fond de lui-même un son monter à sa gorge, il ouvrit grand la bouche et un rire sonore monta dans l'air. A nouveau, les autres l'imitèrent et pour la première fois la planète d'accueil fut parcourue de la vibration jubilatoire du rire.

Les 10 se laissèrent envahir par cet étrange sentiment de bien-être. Ils se rapprochèrent les uns des autres et recommencèrent à se caresser, à s'explorer, à échanger sourire, rire, et ébauche de mots.

Et soudain, l'une des femmes découvrit quelque part dans son cerveau une nouvelle façon de communiquer, de sa bouche s'envolèrent des notes du musique, sa mélopée était si prenante et si belle que les autres y firent chorus.

Alors, des couples se formèrent, pas race par race comme le pensaient les scientifiques qui les avaient créés, non les types ethniques se mélangèrent sans préjugés, ceux-ci ne leur avaient pas été inculqués.

Ils se dirigèrent vers la rivière, leur instinct leur faisant cueillir tout le long du chemin les fruits qui s'offraient, ils les goûtèrent, les firent goûter à leurs compagnons. Heureux, bien qu'ils ne sachent pas encore définir ce sentiment, ils entrèrent dans ce nouveau jardin d'Eden. A eux revenait le difficile privilège d'en faire un paradis ou un enfer.

Pendant ce temps, perdue dans l'immensité de l'espace, une planète autrefois bleue, présentait au soleil une face noircie et désertée.


Martine27


http://moncarnetamalices.over-blog.com


Partager cet article
Repost0

commentaires

Poupoune 16/11/2008 22:13

L'idée est excellente (même si elle est peu encourageante pour nous pauvres terriens ;o)
Espèrons que cette deuxième chance sera mieux utilisée!

Bigornette 16/11/2008 22:03

Une belle façon de voir les choses...qui remet en question nos acquis religieux, une thèse (Adam et eve) que bien sûr on a du mal à croire...je trouve ton idée bien sympa... c'est bien écrit...et bien dans l'esprit du sujet...chapeau... bisous..

Martine27 16/11/2008 10:26

J'ai essayé de libérer mes personnages de tout l'acquis qui nous est imposé à la naissance. L'inné suffira-t-il à créer l'Eden, à eux ce voir

Joëlle 15/11/2008 11:37

Une histoire merveilleusement contée Martine, tout est bien en place, bravo j'aime bien ce côté SF que tu lui as donné.

jean-marie 15/11/2008 00:42

remarquable récit... de sience-(à peine)-fiction
j'aime beaucoup
bises amicales
jean-marie

Azalaïs 14/11/2008 20:14

ah! la la! quel récit haletant, et la fin!!! quelle surprise! dommage qu'ils n'aient pas pu voir l'histoire de notre belle planète avant d'entrer dans l'Eden!

polly 14/11/2008 16:18

Comme il serait bon que cette renaissance, un jour, soit aussi belle.

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.