Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 13:21

Ma première fois, avec vous...

La première fois que j'ai tapé un poème sur le clavier de l'ordinateur, c'était pour le mettre sur mon blog... Un blog... Huit jours avant, je ne savais même pas que ça existait... Ce que je voulais,  quand j'ai essayé pour la première fois, c'était que des étrangers puissent lire ce que j'écrivais, sans même me connaître... Car chez moi, je n'avais personne avec qui partager ce plaisir... Il faut dire aussi que je n'aurais jamais osé lire un de mes poèmes devant des personnes, étrangères ou non, en étant face à elles... Ma timidité étant bien trop forte, et bien plus supérieure à mon besoin d'étaler mes pauvres vers... Alors,de savoir que je pouvais faire lire mes poèmes sans me montrer, j'avoue que c'était très tentant...
Alors, les premières semaines, j'ai recopié systématiquement tous les poèmes que j'avais écrit dans ma jeunesse, pour voir ce qui allait se passer...
Tous les soirs, en rentrant du boulot, je m'installais, fébrile, devant mon clavier, avec l'espoir caché de lire enfin un commentaire... Au bout de deux semaines, je commençais à désespérer... Aucun mouvement sur ce blog maudit... Pourtant, je n'avais entendu dire que du bien de cette pratique sur internet... J'avoue que plusieurs fois, j'ai failli renoncer...
Mais un soir, alors que je n'y croyais plus, mon premier commentaire!.. Je n'en revenais pas, j'étais excitée comme une puce, et pourtant, ce commentaire, qui venait d'une certaine "sev", se résumait à un seul mot: "joli"... Le lendemain, "sev"  m'avait laissé un nouveau commentaire, tout aussi court que le premier, mais qu'est-ce que j'étais contente... Ensuite, de nouveau un long silence... Il faut dire que je n'y connaissais rien en blog, en informatique, ni même en courrier électronique... Ce n'est que petit à petit que j'ai compris "les ficelles du métier" d'un bon blogueur... Et je suis encore loin de tout savoir.
Comme je ne voyais plus rien venir, je me suis mise à prospecter, de droite et de gauche, pour passer le temps, en commençant par rendre visite à Séverine, sur son blog "ninousnini", c'était la moindre des choses, n'est-ce pas? Et puis, chemin faisant, j'ai découvert d'autres blogs, et j'ai même trouvé le truc des "newsletters"... Je sais,ça parait évident pour vous, mais j'étais vraiment novice en la matière, c'est d'ailleurs mon fils qui m'a aidée à ouvrir mon blog, si non toute seule, je n'y serais jamais parvenue... J'ai du apprendre aussi à écrire sur le clavier, quelle galère pour trouver les lettres, que de temps j'ai passé au début, à errer au dessus des touches , mes mains balayant la longueur du clavier dix fois avant de trouver  leur bonheur, et à chaque lettre, le même cinéma...
Bref, tout ça pour dire que cette aventure me prend de plus en plus de temps:
-Répondre aux amis blogueurs qui me font l'honneur et le plaisir de me rendre visite, et de laisser un commentaire.
-Écrire de nouveaux textes, inspirés tout droit des propositions de jeu de ces sympathiques communautés, telles que "la petite fabrique d'écriture", pour n'en citer qu'une.
-Écrire de nouveaux poèmes, inspirés de mes expériences personnelles.
-Et puis, rendre visite à tous mes nouveaux amis des blogs, chez qui je laisse moi aussi des commentaires.
Cela fait maintenant huit mois que je partage ma passion avec vous, et que je m'enrichis de connaissances et d'expériences grâce à vous. Et je ne regrette pas, d'avoir osé ce jour là, en octobre 2007,  franchir le pas...  Depuis que je vous connais, (certes que virtuellement), ce n'est que du bonheur!
Et je profite de ce nouveau jeu, de ce nouveau plaisir devrais-je dire, pour vous remercier, tous autant que vous êtes, de votre présence.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
enfin,je peux te lire..Je ne sais pas ce qui se passe,je n'arrive plus à accéder à ton blog,on me répond toujours qu'on ne peut afficher la page ?
Répondre
L
Je suis heureuse de partager cette première fois sur le blog qui ressemble à la mienne, empotée avec l'ordinateur et les termes, commentaires à répondre et tout et tout, et bien nous avons fait de beaux progrès <br /> Mon blog n'a pas 2 ans ! <br /> Alors à bientôt, je vais essayer de suivre tes progrès
Répondre
M
bien aimé aussi ton texte; de nature un peu sauvage, le blog m'a permis aussi d'oser publier mes textes, principalement des haïkus au début et mes photos; c'est mon fils qui me l'a suggéré:"il faut les partager, ça leur donne vie" m'a-t-il dit
Répondre
P
Très sympa ton texte Babette, avec l'émoi des premiers commentaires... plein de souvenirs qui reviennent, merci... moi aussi j'ai ouvert mon blog en octobre 2007, on est presque jumelles ;-)
Répondre
M
Ton texte est magnifique....je cours ce soir voir attentivement ton blog...j'ai ressenti les mêmes appréhensions en me connectant sur Internet...je n'ai pas de blog encore, mais çà viendra ...Moni
Répondre
P
Et merci à toi aussi d'être là avec tes mots et ta générosité.<br /> Bises Babeth.
Répondre

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.