Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 20:22

Après la tempête

 

Par la fenêtre, je vois l’ampleur des dégâts. Il a venté toute la nuit ; la pluie en rafale a giflé les volets de bois et tambouriné sur les ardoises, dégoulinant à gros sanglots dans les chéneaux. Et ce matin, le calme revenu, j’ai ouvert les persiennes sur un ciel d’un bleu profond.

Dessous, le jardin est bouleversé, défait, anéanti. Le sapin du fond est couché sur la pelouse, révélant ses racines rayonnantes sur lesquelles des pies s’ébrouent en jacassant. Les dahlias écrasent leur tête sur le gravier de l’allée, la tige brisée par le vent et un excès d’eau. Les fauteuils de la terrasse gisent ça et là, au milieu de branchages et de feuilles arrachées aux haies…

Lentement, je tire le rideau, enfile une robe de chambre et descend.

Dès la porte ouverte, je commence à redresser ici un pot, là un rameau. Je progresse dans ce fouillis en ramassant quelques objets, en repoussant d’autres du pied. Je n’aurai jamais assez de cette journée pour tout remettre en état et je ne sais trop par où commencer…

Assise sur le muret, je m’apitoie, sur moi ou sur le jardin, je ne sais pas, lorsque je perçois un mouvement, suivi d’un petit cri aigu. Des branches emmêlées du sapin sort un petit museau rose. Deux billes noires me fixent sans peur, la moustache frémit.

« Bonjour, Minet ! Viens, je t’offre un bol de lait, puis je me mets au travail ! »

Je retourne dans la cuisine, le chat trottine sur mes talons en laissant les trèfles de ses empreintes sur le carrelage.

 

Où lire Galet 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ne jamais désespérer, qui de mieux qu'un chat peut nous le rappeler ? <br /> Ici, aujourd'hui, il pleut à verse, un ciel noir bien avant l'heure, mais les chats dorment, rassurants.
Répondre
Q
J'ai beaucoup aimé ce récit et la vie qui revient avec ce petit chat... <br /> Bises et douce journée Galet.
Répondre
Q
Il alterne avec les nuages... hier, c'était le printemps, aujourd'hui, un hiver qui revient. :)
G
Merci d'avoir "bissé" ! Comme dans l'histoire, ce matin le ciel est d'un bleu pur, sec et froid. Etend-il sa nappe jusqu'à toi ?
A
Le minet redonne du courage, il a survécu à la tempête, le reste a tout de suite moins d'importance...
Répondre
G
Avec sept vies, il doit se sentir invincible !
P
En effet, la tempête fait ses caprices et ces caprices ne sont par réjouissants ni pour la forêt, ni pour le jardin.
Répondre
G
Quand ce n'est qu'au jardin, c'est moindre mal !
G
Triste réveil devant un tel désastre..<br /> Le minet.. laissant ses marques/trèfles sur le carrelage est un réconfort!<br /> J'ai bien aimé vous lire!
Répondre
G
Une présence discrète et apaisante...

Nous

  • : Le blog d' azacamopol
  • : Le blog a été ouvert le 24 janvier 2008. Jusqu'au 1 mars 2017, Azalaïs, Lilousoleil, Polly et Quichottine vous y ont proposé des jeux d'écriture en toute simplicité.
  • Contact

Bienvenue

L'inspiration de Fragonard

La consigne a retrouvé sa place dans les pages, module de droite.

 

Avez-vous pensé à offrir un petit texte de présentation à la Petite Fabrique d'écriture afin de figurer dans liste de ses membres ?

Rechercher

Important

Important !

 

Depuis le 1er mars 2017, les nouvelles publications sont effectuées sur notre nouveau blog.

Le nouveau blog a été supprimé le 19 août 2020 sans sauvegarde, j'en suis désolée.

Si vous désirez que les texte parus sur Wordpress soient de nouveau publiés ici, vous pouvez me les envoyer à l'adresse habituelle.

Merci !

 

Nos "annales" continueront à être publiées sur ce blog, à raison d'une publication par mois.

 

Merci.

Archives

Jouer avec les mots


Vous avez envie de vous amuser avec les mots ?
Vous aimez écrire à partir de jeux, de thèmes, d'images et
vous n'osez pas vous lancer ?
La Petite Fabrique d'Ecriture vous convie à ce un moment de détente.
En toute simplicité, venez jouer avec les mots selon
une consigne donnée, à laquelle vous participez ou non selon votre envie
et votre inspiration.
Rien n'est obligatoire sinon s'amuser.